Etre prêt à rencontrer le Surnaturel

Fr. Jannot

 

Alléluia, merci Seigneur ! Merci pour la Pierre de fondation! Merci pour Jésus Christ ! Merci pour la Pierre de faîte, Père, merci Seigneur pour la Foi pour l'enlèvement, merci Père, oh Alléluia ! Merci pour le Corps tout entier que Tu es en train d'achever ! Oh Alléluia, Tu mets la touche de perfection à Ton corps ! Oh Alléluia, merci Seigneur ! Merci pour la Fondation, merci pour la Tête, Père, merci pour le Corps ! Merci Seigneur d'unir tout cela ensemble en nous. Merci de former Ton église, merci de former les individus dans Ton église ! Merci pour le Corps-Parole qui arrive à sa Tête maintenant, oh Merci pour la Pierre de fondation, Père.

            Nous réalisons combien cela T'a couté, Seigneur, cela, Seigneur, la souffrance, comment Tu as, Seigneur, dû, passer par un chemin difficile, pour nous, Seigneur. Et maintenant nous sommes bâtis là-dessus, et Tu reconstruis, Seigneur, là-dessus. Nous reconstruisons sur Toi, Seigneur Jésus. Nous, Ton corps est en train de s'élever vers Toi, et la Pierre de fondation et la Pierre de faîte sont les mêmes, sont la même Pierre, et, Seigneur Jésus, nous nous réjouissons de, Seigneur, cette Pierre de fondation en Sion, en Jérusalem ! Merci Seigneur Jésus ! Oh, gloire à Ton merveilleux Nom ! Que Ton merveilleux Nom soit béni ce soir! Nous te louons et te bénissons ! Oh, béni soit Son Nom !

            Père, puisses-Tu nous parler ce soir encore. Quand la Parole s'ouvrira, quand nous lirons la Bible et que nous prêcherons, Père, que Tu puisses nous parler ! Dis seulement un mot, Père, et nous avons besoin d'entendre Ta voix, Seigneur ! Dis seulement une Parole, et mon serviteur sera guéri. Seigneur Jésus, que Tu puisses parler la Parole ce soir, et nous envoyons la Parole auprès de notre sœur Patricia, ce soir. Seigneur Jésus, que la Parole puisse la guérir, la fortifier, Seigneur, enlever tout ce qui ne va pas, cette faiblesse, et les causes de cette faiblesse, Père, et, Seigneur, relève-là. Et, que ce soit à cause de son travail ou à cause d'une autre situation, Seigneur, puisses-Tu la visiter, ce soir, puisses-Tu la bénir, ce soir, et, Seigneur, et que Tu puisses, Ta Parole puisse être efficace dans sa vie, Père.

            Et pour tous ceux, parmi nous, Seigneur, ici ou au loin, qui avons besoin de Toi ce soir, et nous sommes tous nécessiteux, nous avons tous besoin d'une charge de Toi, Seigneur, nous avons besoin d'un réemplissage de Toi, Père. Et, Seigneur Jésus, puisses-Tu l'accomplir dans chacune des vies, dans chacune de nos vies, Seigneur Jésus, que nous puissions nous rapprocher de Toi à travers ce service ce soir.

            Et que nous puissions apprendre de Toi à travers ce service, que nous puissions apprendre, Seigneur, comment traiter avec le Surnaturel, quand le Surnaturel est au milieu de nous, que nous puissions agir et savoir comment traiter avec le Surnaturel, comment communiquer avec le Surnaturel. Seigneur, apprends-nous cela, Père, que nous apprenions de Toi ce soir, et que nous puissions, Seigneur, être perfectionnés par Ta Parole, ce soir, et apprendre à Te plaire, et à plaire à la douce Colombe afin qu'Elle puisse demeurer, Seigneur, et rester avec nous. Seigneur, nous voulons Te prier, reste avec nous ce soir, reste avec nous alors que le jour décline, alors que les ténèbres sont sur ce monde, reste avec nous Seigneur, c'est notre prière ce soir, et parle-nous, nous avons besoin d'entendre Ta Parole et Ta Voix. Seigneur, merci de le faire, dans la simplicité de ce service ce soir.

            Bénis ceux qui sont connectés, au téléphone, nos sœurs, au près ou au loin, Seigneur Jésus, et que tous ceux qui entendront aussi cette bande puissent être bénis, Père, par Ta Parole, Père. C'est notre désir, Seigneur, et nous Te faisons cette prière dans le précieux Nom de Jésus Christ, amen, amen, Merci Seigneur ! Alléluia ! Que le Seigneur vous bénisse. Salutations dans le merveilleux Nom de Jésus Christ ! Alléluia, Merci Seigneur, Que Dieu vous bénisse. Vous pouvez vous asseoir.

            Nous sommes heureux de nous retrouver ensemble ce soir pour un moment autour de la Parole, et aussi pour apporter nos besoins, alléluia, nos prières. Et, alléluia, nos besoins sont nombreux, alléluia, et nous venons à Jésus parce qu'il n'y a aucun autre vers lequel aller. Il a les Paroles de la Vie éternelle, Il a une Parole pour la guérison, Il a une Parole pour la résurrection, Il a une Parole pour trouver du travail, Il a une Parole pour tous nos besoins, que ce soient des besoins naturels ou spirituels, Il a une Parole pour cela. Je sais que vous êtes dans la foi, que vous attendez la réponse du Seigneur, alléluia! Et je crois que, à travers un petit service comme ici ce soir, je crois que le Seigneur peut se manifester d'une façon glorieuse et bénir nos cœurs, oh alléluia , et nous transformer parce que nous avons tous besoin d'être changés encore, alléluia ! Nous ne nous plaisons pas comme nous sommes, amen, nous savons qu'il y a un autre corps qui arrive, il y a une autre dimension dans laquelle rentrer, alléluia, et c'est ça qui compte le plus pour nous aujourd'hui, amen, béni soit le Nom du Seigneur ! Et nous Le remercions pour ce qu'Il fait, ce qu'Il a fait, ce qu'Il va faire, et ce qu'Il fait ce soir, alléluia, merci Seigneur, gloire à Dieu !

            Les temps deviennent difficiles,  et les temps deviennent vraiment brûlants dans la prophétie, et les choses sont en train de se mettre en place. J'entendais le discours du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, cette semaine, qui a parlé là devant le congrès américain, et il a dit une phrase fameuse que je retiens pour nous aussi, il a dit, en parlant de son peuple, du peuple d'Israël : "Nous avons retrouvé notre souveraineté, et si nous restons seuls, nous resterons seuls". Ça n'a jamais été comme ça en Israël, ils étaient toujours liés avec les Etats-Unis. Les Etats-Unis sont en train de les

lâcher, et ils se retrouvent seuls. Et depuis que la gauche est au pouvoir aux Etats-Unis, ils ont pris des, là, depuis que Barack Obama est aux Etats-Unis, président des Etats-Unis, ils ont pris leurs distances avec Israël, et l'industrie d'armement américaine travaille aujourd'hui beaucoup  plus pour fournir des armes aux arabes, à tous les ennemis d'Israël, qu'elle ne le fait pour Israël aujourd'hui. Alors qu'ils ont soutenu le peuple pendant longtemps, ils ont soutenu le peuple de Dieu pendant longtemps, et ils, aujourd'hui ils sont en train de lâcher.

            Mais c'est une réalité, et il fallait que ce soit comme cela, c'était la prophétie, et la prophétie est en train de s'accomplir sous nos yeux, et nous devons voir ces choses. Ça n'est pas faire de la politique que de vous en parler, bien-aimés, je ne fais pas de politique, mais je vois les choses s'accomplir, et nous voyons la gloire de Dieu à travers la prophétie, le descellement de la prophétie et de la vision. Et le prophète nous a aussi parlé de cela, et vous savez aussi que l'église catholique va aussi lâcher Israël dans quelque temps, donc le christianisme nominal, de nom, va aussi lâcher Israël, là, dans quelque années, et retirer aussi leur ambassade d'Israël, l'ambassade du Vatican qui est en Israël va être retirée bientôt, donc, voyez-vous, ils vont rester seuls.

            Mais ils ont confiance aussi dans la Parole, et, dans le discours de Netanyahu, il a parlé d'Esther, et, je ne sais pas si vous l'avez entendu ce discours, mais il a parlé de la reine Esther, et comment la persécution des juifs dans ce temps-là, a amené aussi le miraculeux à soutenir le peuple de Dieu. Si vous connaissez l'histoire d'Esther, il y a un très joli film qui est sorti là-dessus, ils ont sorti ça en 2010 je crois, qui s'appelle: "Un soir avec le roi, la reine Esther, la reine de Perse", je crois que c'est le titre du film. Et vous pouvez le trouver sur YouTube, le voir en français, c'est un très joli film qui explique et qui montre, de façon peut-être un peu romancée aussi, mais qui montre très bien la persécution d'Israël, des juifs, en ce temps-là, et comment le Seigneur a utilisé aussi cette jeune femme pour sauver Son peuple, et l'amener ensuite à revenir dans sa patrie.

            Donc, on voyait aussi, il montre très bien que si les juifs ont été  persécutés en ce temps-là, c'est à cause d'une désobéissance antérieure, qui remontait à des générations avant qu'Esther soit sur la terre et qu'elle ait été utilisée par le Seigneur pour sauver Son peuple. Il y a eu une désobéissance, et ils montrent dans ce film très bien comment le fil de la désobéissance a amené un roi à revenir, et à venir avec la vengeance, pour essayer de détruire le peuple de Dieu. Aujourd'hui, les choses sont toujours là, les hommes ne sont plus là, mais les esprits sont là. Les mêmes esprits étaient là pendant la dernière guerre, les mêmes esprits étaient là, et ils sont toujours là sur la terre. Ce ne sont pas les mêmes hommes, ce ne sont plus les mêmes personnes, mais les esprits sont là, et ils essayent de détruire.

            Et le peuple d'Israël, c'est le peuple de Dieu, et nous ne pouvons pas ne pas regarder à cela, c'est obligé de voir cela, parce que la prophétie doit s'accomplir, et elle est là sous nos yeux en train de se dérouler .Et nous savons que si ces choses sont là, proches de s'accomplir, nous devons aussi prier et soutenir le peuple d'Israël, et le soutenir dans son épreuve et sa difficulté. Amen ! Merci Seigneur. Alléluia, gloire à Dieu ! Est-ce que vous aimez le peuple d'Israël ? Est-ce que vous aimez le peuple de Dieu ? Amen ! Merci Seigneur. Et ils ont été aveuglés pour un temps, mais maintenant ils sont de nouveau dans leur patrie.  Et là aussi, de nombreux juifs européens, et français en particulier, sont en train de s'installer en Israël. C'est encore un signe du temps de la fin, où les choses doivent s'accomplir, et elles s'accomplissent.

            Alléluia. Donc, quand nous voyons ces choses arriver, levons nos têtes. Pour nous, notre rédemption approche ! Alléluia, merci Seigneur! Gloire à Dieu !

            Et je voyais un juif, je l'ai mis d'ailleurs sur Google Plus, un chant magnifique qui a été créé par un juif israélien, qui est en train, un homme de couleur, qui est là, et qui chante magnifiquement un joli chant, et il chante sur Yeshoua. C'est un peu mélangé, parce qu'il est habillé comme un orthodoxe juif avec le châle sur sa tête, et je voyais, pendant que je voyais ce chant, je me disais : "Si cet homme a encore le châle, le châle de prière comme les juifs religieux ont, vous savez comment ils prient, comme cela, et pourtant, il parle de Jésus ! Et il a encore ce châle sur sa tête. Je dis, le jour, il ne peut pas enlever ce châle, tant que le Saint-Esprit n'est pas retourné là-bas, le jour où le Saint-Esprit va revenir sur Son peuple, alors ils enlèveront ce châle, amen". Et ça n'est pas encore tout à fait prêt, ils sont en train de reconnaitre le messie, ils vont le reconnaitre, alléluia. Et il a encore son châle de prière, et il prie encore comme cela. Et je crois qu'il y a quelque chose encore qui est en train de se passer, qui est en train de se mettre en place, amen. Donc, prions pour nos frères là-bas, et soutenons le peuple d'Israël, comme la prophétie le dit : "Priez pour la paix à Jérusalem, priez pour le peuple de Dieu", et nous voulons le faire aussi, n'oublions pas dans nos prières de prier pour Israël. Alléluia, merci Seigneur !

            Donc, nous avons retrouvé notre souveraineté, et si nous devons rester seuls, nous resterons seuls. Alléluia, donc merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Ça ne vous fait pas peur ? Amen ! Amen. Et eux, ils ont je ne sais pas combien, soixante-dix millions d'arabes derrière, avec, qui essaient même de faire la bombe atomique, et tout, pour les détruire, et qui se sont jurés, qui ont juré pendant des générations de détruire Israël, alors combien leur foi dans les  prophéties doit être grande ! Il faut qu'ils aient une grande foi ! Et qu'ils n'aient pas de peur ! Alléluia, merci Seigneur ! Alors, nous, alléluia, nous devons avoir une grande foi aussi, amen, pour nous, pour notre rédemption, pour notre départ, pour notre adoption, pour la résurrection. Et nous disons Seigneur, on ne veut pas leur bloquer le passage, là-bas, il faut que le Saint-Esprit qui est là puisse aller les atteindre maintenant. Et nous savons que le Saint-Esprit n'ira pas vers Israël tant que l'Epouse est sur la terre ! Donc, nous devons partir d'ici, et nous allons partir d'ici, bien-aimés ! Alléluia, merci Seigneur ! Oh, Gloire à Dieu ! Amen. Donc, merci Seigneur !

            Euh … ah oui c'est seulement sept heures ! Gloire à Dieu, merci Seigneur ! Non, non, mais je plaisante, simplement, je sais, euh … Nous allons prendre la Parole ensemble, si vous voulez, directement. Rentrons directement dans la Parole, et le Seigneur conduira toute chose pour ce soir. Alléluia, je vous invite à lire dans Matthieu 17, Ephésiens 1 et Ephésiens 4. Et nous lisons, verset premier de Matthieu 17:

            

            Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à  l'écart sur une haute montagne. ​Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit  comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

 

Le Surnaturel était là, alléluia !

 

             Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s'entretenant avec Jésus. ​Pierre, prenant la parole Pierre, prenant la parole…Là, au milieu du Surnaturel, Pierre, prenant la parole… dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, une pour Elie. Comme Pierre parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le! Lorsqu'ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d'une grande frayeur. Mais Jésus, s'approchant, les toucha, et dit: Levez-vous, n'ayez pas peur! ​Ils levèrent les yeux, et ils ne virent que Jésus seul.

 

Amen. Gloire à Dieu ! Nous rentrerons dans ce passage tout à l'heure. Je voudrais prendre Ephésiens, chapitre premier, et Ephésiens, chapitre quatre. Ephésiens1, verset 13 :

 

En Christ vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en Christ vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage de notre héritage, un acompte,  pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à la louange de sa gloire.

 

Vous avez été scellés du Saint-Esprit, alléluia, et Ephésiens 4, au verset 30, nous lisons, Ephésiens 4, verset 30:

 

​N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de votre rédemption.

 

            Amen. Seigneur, nous avons lu Ta parole, et ces versets de l'Ecriture, puissent sortir de la Bible, ce soir, et vivre en nous ! Nous avons le désir et le besoin de voir cette Parole être vivante dans la chair à nouveau, alléluia, qu'Elle puisse marcher sur deux pieds à nouveau, Seigneur, comme du temps de Jésus, comme du temps du prophète de notre temps. Seigneur, que nous puissions voir la Parole marcher aujourd'hui sur cette terre, Seigneur Jésus, et être accomplie parfaitement, et accomplir parfaitement ce pourquoi Elle a été parlée. Je Te prie de bénir les quelques mots que je dirai à Tes enfants ce soir, à Ton épouse ici rassemblée, Seigneur, et puisses-Tu oindre cela, Seigneur Jésus, d'une onction venant de Toi, Seigneur, d'une force venant de Toi, Seigneur Jésus, pour que nous puissions recevoir, Seigneur, l'instruction dont nous avons besoin aujourd'hui, dans le nom de Jésus, amen et amen, merci Seigneur. Gloire à Dieu ! Alléluia, merci Seigneur ! Vous pouvez vous asseoir. Amen. Merci Seigneur.

            Il est bon d'être dans la maison du Seigneur, alléluia, béni soit Son nom. C'est le temps de nous laisser influencer par la Parole. Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Alléluia ! Tellement d'influences dans la semaine, dans la journée, dans tout ce que nous traversons, amen, c'est le temps d'être influencés par la Parole. Le monde a eu son temps pour essayer de nous influencer, les religions ont eu leur temps pour essayer de nous influencer, les "ismes" ont eu leur temps dans ce message pour essayer de nous influencer. Maintenant, c'est le temps d'être influencés par la Parole. Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Et c'est ce que nous désirons ce soir, chacun d'entre nous, alléluia, béni soit le Nom du Seigneur, alléluia, amen.

            J'ai quelques pensées aujourd'hui, amen, alléluia, merci Seigneur. Nous savons que la Parole a été ouverte, que le septième Sceau a été brisé, amen, est-ce que vous le croyez ? Et que nous vivons dans la dispensation du septième Sceau. Nous l'avons entendu aussi prêché par le frère Ovid, amen, pas sous le premier, deuxième, troisième, quatrième, amen. C'est les 4 cavaliers avec des chevaux avec des couleurs différentes, ce n'était pas ça, nous n'étions pas sous ces sceaux-là. Nous n'étions pas sous le cinquième sceau, qui est pour les juifs, la persécution des juifs, le sixième sceau qui est la grande tribulation, mais nous sommes nés sous le septième Sceau.

            Et le septième Sceau est une dispensation, amen, c'est une dispensation courte, elle va pas durer 4000 ans ou 2000 ans. 4000 ans : la dispensation de l'ancien testament. 2000 ans: la dispensation de la grâce, du nouveau testament. Maintenant, une dispensation courte, c'est celle du septième Sceau, et nous naissons sous le septième Sceau, nous devons naitre sous le septième Sceau. Et sous le septième Sceau, il y a un message. Et le message du septième Sceau, c'est les sept Tonnerres, c'est les sept vertus, c'est la perfection, c'est ça le message qui est sorti sous le septième Sceau ! Béni soit le Nom du Seigneur, alléluia, merci Seigneur. Gloire à Dieu ! Amen. Et il y a un message, et il y a une confirmation. Et la confirmation du septième Sceau, c'est le troisième Pull. Alléluia, merci Seigneur. Et il y a eu 5 manifestations du troisième Pull, le troisième Pull, c'est pour l'Epouse. L'Epouse a sa manifestation, elle doit rentrer dans la manifestation du septième Sceau, la confirmation du septième Sceau. Alléluia, merci Seigneur. Nous avons entendu le message, le message du septième Sceau, c'étaient les sept vertus, c'étaient les sept Tonnerres. Nous avons entendu ce message, nous l'avons reçu. Amen. Gloire à Dieu ! Et il a dit que le véritable baptême du Saint-Esprit, c'étaient ces sept vertus. Dans le message "Le guide", il dit, amen : "Oh, Seigneur, envoie-nous ce glorieux et merveilleux baptême du Saint-Esprit, dans lequel il y a la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l'affection fraternelle", c'est le baptême du Saint-Esprit. Mais maintenant, nous avançons maintenant, amen,  dans la confirmation du septième Sceau, alléluia. Il doit y avoir une confirmation de ce septième Sceau, alléluia, et le Seigneur l'a déjà manifesté pour le prophète, mais il va le manifester pour son peuple. Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu !

            Donc, on pourrait donner un titre ce soir : " Etre prêt à rencontrer le Surnaturel". Alléluia, merci Seigneur ! Et je voudrais juste, ma pensée : "La communication en présence du Surnaturel".

Alléluia, merci Seigneur ! Parce que nous sommes trop dans le naturel, et pas assez dans le Surnaturel. Amen, et amen. Et mon thème, c'est aussi : "N'attristez pas le Saint-Esprit ". Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Vous êtes prêts pour un petit message, court et rapide ? Alléluia. Donc, dimanche; Des Fils-Parole. Il doit y avoir des Fils-Parole qui seront l'expression du Père, amen. Les fils sont l'expression du Père, les fils sont l'expression de la Vérité, le Père, amen, merci Seigneur ! Ta Parole est la Vérité, amen. Pas mon interprétation est la Vérité, amen, ou celle de mon église est la Vérité, amen, mais l'interprétation, amen, mais le Père, l'expression du Père. Si je suis un Fils-Parole, je dois exprimer la Parole, je dois exprimer mon Père, amen. Je dois montrer que je suis né de mon Père, que j'ai les gènes de mon Père, que j'ai les attributs de mon Père, amen, que tout ce que mon Père est, la Parole, la Vérité, je le manifeste maintenant. C'est le temps de la manifestation de ces choses, amen, merci Seigneur. Ta Parole est la Vérité, alléluia, béni soit le Nom du Seigneur, amen, oh, béni soit son merveilleux Nom !

            Est-ce que vous l'aimez ce soir ? Donc, il doit y avoir des Fils-Parole qui seront l'expression de la Vérité du Père, amen. Je veux dire, cela ne me fait rien de redire ce que frère Untel a dit, si c'est la Vérité. Alléluia, amen. Cela ne faisait rien à Paul de redire ce que Pierre avait déjà dit. Alléluia, amen. Pierre avait reçu la révélation du baptême du Saint-Esprit, alléluia ! Pierre avait été dans la chambre haute, amen, il avait tous ses défauts avant, mais là, il est rentré dans une autre dimension, le Saint-Esprit l'a visité. Pierre fut rempli du Saint-Esprit, Pierre fut adopté, alléluia, et il est sorti avec la révélation du Saint-Esprit. "Que pouvons-nous faire ? Amen. Que devons-nous faire maintenant ?" Amen. "Repentez-vous, soyez baptisés au nom du Seigneur Jésus, et vous recevrez le Saint-Esprit !" Alléluia, merci Seigneur ! Amen. Ce que Pierre a dit est toujours valable aujourd'hui, amen, et je n'ai pas honte de dire ce que Pierre a dit. Et Paul n'a pas eu honte de ce que Pierre a dit. Et frère Branham a redit que Pierre a dit, amen, ça n'a pas changé ! C'est la même Parole ! Amen, merci Seigneur ! Et c'est l'expression de la Vérité, c'est l'expression du Père ! Amen, merci Seigneur ! Cela m'est égal de dire ce que frère Branham a déjà dit, alléluia! Cela, si c'est la Vérité, si je reconnais que c'est la Vérité, alors, je n'ai pas honte de dire la Vérité, de dire ce que le prophète a déjà dit, de dire ce que l'apôtre a déjà dit ! Si c'est la Vérité, je n'ai pas honte de dire ce que l'apôtre a déjà dit. Alléluia, alléluia, amen, oh alléluia, amen! Caïn, tu dois dire ce qu'Abel a dit. Caïn, si tu veux le salut, tu dois dire ce qu'Abel a dit. D'ailleurs, c'est pas Abel qui l'a dit, c'est Moi qui lui ai révélé, à Abel, alléluia ! Et alors, la révélation d'Abel est sortie, alléluia, et Caïn l'a refusée. Amen. Mais Caïn devait dire ce qu'Abel avait dit. Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Oh alléluia, vous comprenez ? Amen. Il y a un message, alléluia, et il y a un message qui est fort, amen, qui est apporté par des ministères oints et commissionnés de Dieu. Donc je n'ai pas honte de dire ce que ces ministères ont déjà dit ! Alléluia, je m'approprie la chose, ça rentre en révélation et je le dis à mon tour ! Et vous le dites à votre tour, vous devez le dire ! Amen, alléluia ! Chacun doit s'identifier, chacun doit identifier la Parole de Dieu, amen. Chacun doit identifier sa filiation. Alléluia, merci Seigneur ! De qui je suis né ? Alléluia, je dois identifier ma filiation, amen, amen, reconnaitre cela, et agir en fonction de ce que la Parole dit. Amen. Car la Parole ne donne jamais de son confus. La trompette de Dieu ne sonne jamais un son confus, elle a toujours un son clair. La vision est claire. Alléluia ! Grave-la sur des tables, afin que l'on ne l'oublie pas, la vision. Parce que certainement elle s'accomplira ! Amen ! Est-ce que c'est en 2015 ? Elle va s'accomplir ! Souvenez-vous de la vision, elle s'accomplira ! Alléluia, merci Seigneur !

            Donc ce sont les hommes qui ont mélangé, ce sont les religions qui ont rendu la chose confuse. Amen. Mais la trompette de Dieu, la Parole, est toujours claire, amen, elle n'a pas de son confus. Amen. Et nous sommes prédestinés à la connaissance de la Vérité. Alléluia, amen. Nous sommes prédestinés à parvenir à la connaissance de la Vérité, amen, par révélation, c'est ce qui nous rend libre, et le peuple de Dieu est un peuple libre ! Amen, alléluia ! Nous avons retrouvé notre souveraineté, notre liberté ! Amen! Je ne dépends pas de lui, de lui ou de lui ! Alléluia, vous ne dépendez pas de quelqu'un d'autre, vous dépendez du Père ! Vous êtes des fils du Père ! Vous dépendez de la Parole ! Vous dépendez de la Vision ! Seigneur, que la Vision s'accomplisse maintenant ! Amen, alléluia ! La connaissance de la Vérité vous rendra libres, amen, alléluia ! Amen.

            Et la connaissance de la Vérité ne s'acquiert pas dans des livres ou avec des diplômes, bien-aimés, ça s'acquiert par une expérience dans le Saint-Esprit. Après que vous ayez entendu la Parole, vous avez cru à la Parole, alors le Saint-Esprit a fait une expérience avec vous, vous avez fait une expérience avec le Saint-Esprit dans la Parole ! Alléluia, c'est maintenant, c'est aujourd'hui, amen, c'est pour ce soir ! Cette expérience dans  le Saint-Esprit, amen, merci Seigneur, quand vous sentez que la Parole rentre dans votre âme, alléluia, que la Parole que vous entendez et que vous avez crue, elle rentre en vous ! Alléluia, le Saint-Esprit descend et scelle la chose, pour que ça ne ressorte plus jamais de vous ! Alléluia, merci Seigneur ! Amen. D'abord vous entendez la vérité, ensuite vous croyez la vérité, ensuite vous êtes scellé dans la vérité, ce qui est Christ lui-même. Alors vous avez la connaissance de la vérité. Alléluia, merci Seigneur ! Alléluia.

            C'est individuel. C'est pour chacun de nous, alléluia, chacun de nous individuellement. Et chaque individu forme le groupe, chaque individu forme le corps, chaque individu et tous les individus ensemble forment le corps. Nous formons le corps de Jésus-Christ sur la terre, alléluia, béni soit le Nom du Seigneur. Mais rappelons-nous que c'est une expérience individuelle, qui se renouvelle chaque jour, et qui se renouvelle individuellement chaque jour. Mais quand nous sommes ensemble, nous nous encourageons les uns les autres, amen, nous louons le Dieu de Gloire, tous ensemble, nous nous abandonnons à son Esprit, amen. C'est un privilège de pouvoir nous réunir ensemble ! Seigneur, donne-nous jusqu'au bout de pouvoir nous réunir ensemble. Seigneur, que le diable ne puisse pas séparer, amen, la communion, amen, dans la Parole, des uns avec les autres. Alléluia, amen !

            Donc, c'est un petit message aussi pour nous corriger, quand nous avons besoin d'être corrigés. Alléluia, merci Seigneur ! Et pour apprendre, quand nous avons besoin d'apprendre. Alléluia, merci Seigneur ! Gloire à Dieu ! Amen, alléluia, amen, alléluia ! Comme des enfants. Amen. Une sœur disait dans la voiture: "Nous sommes comme des enfants". Alléluia, oui, je veux rester comme un enfant. Un enfant, il a le désir d'apprendre, il a la curiosité d'apprendre, il veut savoir. Alléluia. Il croit la Parole. Seigneur Jésus, vis-à-vis de la Parole, je veux rester un enfant. Seigneur, je veux apprendre de Toi ! Montre-moi la chose ! Alléluia !

            Donc, nous avons lu Matthieu 17. Matthieu 17, c'est l'adoption de Jésus. Jésus est monté sur la montagne de la transfiguration, il a été transfiguré et il a entendu, amen, la Voix, amen, le Surnaturel qui a parlé. Amen, béni soit le Nom du Seigneur ! Mais j'ai pas lu, nous n'avons pas lu ensemble Matthieu 17 pour parler de l'adoption de Jésus, ce soir. Je voulais parler de l'attitude de Pierre, l'apôtre Pierre. Amen. Le disciple de Jésus. Amen.

            Pierre parlait beaucoup… Et même en présence du Surnaturel, Pierre parlait beaucoup. Même en présence du Surnaturel, Pierre continuait à exprimer ses pensées. Alors que le Surnaturel était là, la Gloire de Dieu ! Quelque Chose était là, Moïse et Elie leur apparaissant ! Moïse qui était mort là sur la montagne, on n'a pas retrouvé son tombeau, et Elie, qui avait été enlevé, voyez-vous, amen ! Ils étaient là, de nouveau sur la montagne, c'était le Surnaturel ! Et Pierre parlait, il continuait à parler, et Pierre continuait à exprimer ses pensées. Alors qu'il y avait le Surnaturel.

            Bien-aimés, nous voulons apprendre ce soir. Simplement une petite image, simplement nous montrer, là, la leçon que Pierre veut nous donner ce soir. Alléluia. Et Pierre continuait à exprimer ses pensées : "Faisons trois tentes". Alléluia. Pierre n'était pas inspiré ce jour-là. "Faisons trois tentes, et, on va dormir là, tous, en ... On fera une tente chacun, tous et… Alléluia. Le Surnaturel était là. Quelque chose allait fondamentalement changer dans la vie de Jésus. Le Père allait, était en train de commissionner Son Fils comme le Fils-Parole, et qui allait parler la Parole : "Ecoutez-Le !" Jésus était déjà rentré dans Son ministère depuis la synagogue de Nazareth, mais là, Il rentrait dans une autre dimension. Le Surnaturel était en train de confirmer la chose devant les trois disciples Pierre, Jacques et Jean.

            Donc, bien-aimés, et Pierre n'était pas dans l'Esprit. Pierre était dans ses pensées. Pierre avait besoin de faire une expérience dans le  Surnaturel. Et c'est mon titre ce soir, amen : Une communication en présence du Surnaturel. Pierre devait savoir comment se comporter en présence du Surnaturel. Et le Seigneur veut nous montrer quelque chose ce soir. Alléluia. Et plus tard, dans, quelque mois après, puisque Jésus, le prophète nous dit que Jésus est descendu de la montagne, de son adoption, et Il est allé au calvaire, et Il a donné Sa vie, Il est mort, là, et ressuscité. Donc, quelques semaines, quelques mois après cette expérience du mont de la transfiguration, Pierre a reçu le Saint-Esprit. Et Pierre n'était plus le même. Après la chambre haute, Pierre est devenu un homme de peu de paroles. Vous savez ce que dit la Bible à ce sujet. Amen, merci Seigneur ! Gloire à Dieu !

            Maintenant, comprenons les choses spirituellement ce soir. Alléluia, amen. C'est pas qu'il s'agisse de ne plus parler, c'est simplement que, en présence du Surnaturel, et maintenant, nous rentrons dans une dimension, bien-aimés, où le Surnaturel vient au milieu de nous, où les anges sont là ! Pierre était sur la montagne, les anges étaient tout autour ! Mais il n'était pas conscient de la chose, et il se comportait toujours comme il avait l'habitude de se comporter, et il parlait, il parlait, parlait, parlait.

            Bien-aimés, apprenons du Seigneur, apprenons du Saint-Esprit ce soir. Alléluia. Et Ephésiens 4, 30 nous dit : "N'attristez pas le Saint-Esprit, par lequel vous avez été scellés ". C'est pas pour rien. Parce que l'attitude de Pierre, à certain moment, a pu attrister l'Esprit, a pu attrister le royaume des anges autour, et le monde des anges autour. Mais le Saint-Esprit, le Saint-Esprit, le Seigneur, dans Ephésiens 4, nous dit : "N'attristez pas le Saint-Esprit, par lequel vous avez été scellés pour le jour de votre rédemption ". Amen, alléluia. Et nous avons lu que Ephésiens 4,30, je veux peut-être, je vais le lire devant vous, à partir du verset 25, il dit :

            " Renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle -parle- selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès  au diable. Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu'il travaille, en faisant de ses  mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. Qu'il ne  sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent."

            Verset 30 : "N'attristez pas le Saint-Esprit".

 

            Donc, souvent, et le Saint-Esprit nous le montre là, que c'est par nos paroles que nous pouvons attrister le Saint-Esprit. Alléluia, parce que la parole, on est doué de parole, et la parole est l'expression de quelque chose qui se passe à l'intérieur, souvent, ou dans notre tête, ou dans notre caractère ou quelque chose, alors ça exprime quelque chose, et le Saint-Esprit nous dit : "N'attristez pas, n'attristez pas le Saint-Esprit par lequel vous avez été scellés".

Alors quelqu'un dira : "Mais, après avoir été rempli du Saint-Esprit, est-ce que le Saint-Esprit peut s'éloigner de moi ?" Le Saint-Esprit ne va pas s'éloigner de votre âme, si vous L'avez reçu en vous, Il ne peut pas, Il est scellé à l'intérieur.

            Mais le Saint-Esprit, nous en avons besoin aussi comme, comme une Onction, comme un Vêtement, comme une Robe, Quelque chose qui nous environne, qui nous enveloppe, qui nous conduise, amen ! Qui nous conduise dans toute la vérité, dans toute la vérité de la vie, à vivre une vie de vérité, alléluia ! A parler la Parole de vérité, et à ne pas nous laisser emporter, ou dire des choses qui vont attrister l'Esprit. Ça ne veut pas dire qu'on va perdre le scellement qu'on a eu dans notre âme, non, non ! Mais l'onction va s'éloigner. Frère Branham dit, dans "L'agneau et la colombe": "Le Saint-Esprit qui est sur vous, amen, c'est comme une Colombe. Et la colombe, c'est un oiseau des plus farouches, et quand il y a quelque chose qui lui déplait, elle s'en va ! Elle va pas loin, elle va sur un poteau électrique, là-bas, mais elle est plus sur vous, et là, c'est un terrain dangereux. Amen. Et n'attristez pas le Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas perdre ce que nous avons reçu dans notre âme. Quand nous sommes nés de nouveau du Saint-Esprit dans le royaume de Dieu, c'est un scellement ! Vous avez entendu, vous avez cru et vous avez été scellé ! Amen, le scellement, ça ne peut pas partir, mais c'est simplement attrister l'Esprit, être là affaibli dans l'Esprit. Amen.

            Nous devons parvenir à la connaissance de la vérité, bien-aimés. Voilà pourquoi, l'église a souvent des remplissages et des réemplissages du Saint-Esprit. Et elle a aussi souvent des vidages du Saint-Esprit. Vous m'avez entendu ? Souvent, il y a des vidages du Saint-Esprit, parce que le Saint-Esprit a été attristé, et Il s'en va de nous. Alléluia. Lorsque vous attristez le Saint-Esprit par une parole ou une pensée exprimée humainement, amen, une action faite en dehors de la Parole, alléluia, alors vous perdez votre bénédiction. Vous perdez votre onction, et le Saint-Esprit s'éloigne. Ça veut pas dire qu'il ne veut pas revenir, Il veut revenir, mais il y a tout un processus à enclencher pour être réempli du Saint-Esprit, alléluia, pour ne pas être trouvé vide mais rempli, amen, pour avoir de l'huile dans notre lampe ! Alléluia, amen, frère ! Alléluia !

            Notre comportement, amen, notre attitude, nos paroles, notre caractère, amen, alléluia ! "Je suis comme ça, je ne changerai pas", non ! Amen, Il veut nous apprendre à changer, amen, peu importe l'âge que vous avez, vous allez changer, je dois changer, nous allons changer ! Et le Seigneur est en train de nous changer, et Il nous apprend tout cela, bien-aimés. Amen. Lorsque vous attristez le Saint-Esprit par une parole, ou une pensée humaine, ou une action en dehors de la Parole, vous perdez votre bénédiction. Pas que vous êtes perdu ou que vous irez en enfer ! Non, non, c'est pas de cela qu'on parle ! Mais vous perdez la Colombe, vous perdez la Colombe qui roucoulait dans votre cœur. Elle s'éloigne, elle est attristée, elle se pose sur un poteau, et elle attend, amen, jusqu'à son prochain réemplissage. Amen, merci Seigneur !

            Sur la troisième phase, bien-aimés, là où nous sommes arrivés ce soir, amen, nous devons vaincre ces situations. Alléluia, amen. Nous ne devons plus avoir des vies en dents de scie. Nous devons arriver à chaque réunion, à l'église, remplis du Saint-Esprit, pour déborder sur les autres, pour se répandre sur les autres ! Amen, c'est ce que nous voulons, alléluia, amen ! 

 

Portail Chrétien "Nouvelle Naissance"

"Où sera le corps, morts, Là s'assembleront les aigles." d'Apocalypse 10 : 7

Au jour où retentira la trompette du septième ange, tout le plan de Dieu s'accomplira, conformément à la Bonne Nouvelle qu'il a communiqué à ses serviteurs, les prophètes! "  d'Apocalypse 10 : 7. Ce sont des choses que l’œil n’a pas vues, que l’oreille n’a pas entendues, qui ne sont pas montées au cœur de l’homme. Mais Dieu les a révélées à ceux qui l’aiment. Voici la révélation,  LA PAROLE EST AVEC DIEU, VOTRE VIE EST AVEC DIEU