Suite des " Sept Tonnerres de l'épouse "

 

Alors il a crié à ce dernier âge : « Vous avez la Parole. Vous avez plus de Bibles que jamais, mais vous ne faites rien d’autre de la Parole que de la disséquer, de la découper en morceaux, en y prenant ce qui vous convient, et en laissant ce dont vous ne voulez pas. Ce n’est pas de VIVRE qui vous intéresse, c’est de la discuter. J’aimerais mieux que vous soyez froids ou bouillants. Si vous étiez froids, et que vous la rejetiez, Je le supporterais. Si vous brûliez de connaître la vérité de la Parole et de la vivre, Je vous louerais de cela. Mais quand vous vous  contentez de prendre Ma Parole, sans l’honorer, alors Je dois répondre en refusant de vous honorer. Je vous vomirai, car vous Me soulevez le cœur ».

EXPOSE DES SEPT AGES DE L’EGLISE, série de prédications en Anglais du 4 décembre au 11 décembre 1960 page 331 et 332

 

Maintenant, en bâtissant la vertu. En bâtissant ce monument. En bâtissant cette stature. Vous voyez, cela commence par le fondement, qui est la foi – puis la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l'affection fraternelle. Maintenant, qu'est-ce que cela fait? Alors, ils attendent la pierre de faîte, qui est l'amour. Car Dieu est amour, et II contrôle, et Il est la force de chacune de ces choses. Oui monsieur. Juste ici. Juste ici. Vous voyez, je l'ai entre toutes ces œuvres ici, et j'ai fait passer ici ces petites vagues. Qu'est-ce que c'est? Le Saint-Esprit, descendant à travers Christ, vous voyez, le Saint-Esprit.

 

Le Saint-Esprit est au-dessus de tout ceci, soudant ceci ensemble. Construisant quoi? Une Église parfaite, pour que la pierre de faîte vienne la coiffer! Qu'est-ce que cela a aussi fait, tout du long? Cela s'est manifesté à travers sept âges de l'Église et sept messagers à l'Église….

Voilà – sept âges de l'Église, sept marches. Dieu bâtit Son Église comme une personne, un individu, en Lui-même. La gloire, la puissance de Dieu descendant à travers ceci, nous soudant ensemble.

Vous voyez ce que je veux dire? Vous voyez de quelle manière ces vertus, ces matériaux de construction, s'associent avec les messagers de l'Église, et avec les âges de l'Église?

Eh bien, un de ces jours, nous allons prendre chacun de ces mots, et les étudier à fond, et montrer que cela démontre ceci. Tout cela va ensemble. Assurément. Voyez-vous? Oh! Là là! Comme c'est merveilleux de voir ce que cela fait!

 

Bon. C'est la maison dans laquelle Dieu habite. Non pas un bâtiment avec une grosse cloche au sommet et un haut clocher, vous voyez, mais «Tu M'as formé un corps». Un corps dans lequel Dieu peut habiter, Dieu peut marcher, Dieu peut voir, Dieu peut parler, Dieu peut agir. Amen! Un agent vivant de Dieu. Dieu marchant sur deux pieds, en vous. Gloire! «Les pas du juste sont dirigés par Dieu.» Dieu marchant en vous, car «vous êtes des lettres écrites, lues de tous les hommes». Et, si la Vie qui est en Christ est en vous, vous manifesterez la Vie que Christ a manifestée.

LA STATURE D’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA .§ 240, 242 250-252

 

Et, maintenant, nous plaçons le Sang de Jésus-Christ à l'intérieur. Voyez-vous? Et cela amène la foi de Jésus-Christ, la vertu de Jésus-Christ, la connaissance de Jésus-Christ, la tempérance de Jésus-Christ, la patience de Jésus-Christ, la piété de Jésus-Christ, l'affection fraternelle de Jésus-Christ, et l'amour de Dieu, qui est Jésus-Christ! Il est la tête qui vous contrôle! Et vos pieds sont le fondement, la foi. Amen! Contrôlés par la tête. Prenez le ...? ... Voilà, vous y êtes.

Voilà le parfait homme de Dieu – quand il possède ces vertus.

LA STATURE D’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA.  §256-257

 

Et cet «être», quand il est terminé, c'est l'Église de Dieu qui va dans l'enlèvement! Et cet «être», quand il est terminé, c'est un serviteur de Dieu, dans l'Église de Dieu, qui va dans l'enlèvement! Gloire! Vous voyez ce que je veux dire? Vous y êtes! Voilà la chose complète.

LA STATURE D’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA §259

 

Avez-vous saisi? Ces gens, qui sont morts, ici, comptent sur nous et attendent après nous. Cette Église doit donc arriver à la perfection, pour provoquer la résurrection, et il y a des âmes sous l'autel, qui attendent que cette Église arrive à sa perfection.

LA STATURE D’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA. §269

Hébreux 11 : 39-40 «  Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous afin qu’ils ne parviennent pas sans nous à la perfection ».

 

Eh bien, quand un membre est né par le Saint-Esprit dans la famille de Dieu  et a prouvé avoir ces vertus en lui, quand Dieu peut voir la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, l’affection fraternelle, et la piété en lui, alors Dieu le scelle ou le place. Et là, c’est alors que vous voyez les fils et les filles de Dieu….

Je crois qu’il y a une Épouse qui est prédestinée. Je crois que Dieu a dit qu’Il aura une Église sans tache ni ride. Je crois dans la prédestination, que l’Épouse est prédestinée; Elle doit être là. J’espère être avec Elle.

LES NOMS BLASPHEMATOIRES, MESSAGE DU 4 NOV. 1962 JEFF, IN, USA  § 149, 150

 

Examinons ces voix qui sortent du trône. Remarquez que devant ce Trône, il y avait sept étoiles; la Voix des étoiles. “Des voix”, vous comprenez? Il y a quelque chose de plus dans le verset 5, nous l’avons vu: “… du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres”. Non pas une seule voix, mais DES voix, au pluriel. Qu’est-ce que c’est? C’est Dieu qui parle à l’église, Se reflétant au travers des sept Esprits. Quand le véritable oint de Dieu parle, c’est la Voix de Dieu! La rejeter, c’est ôter Sa lampe. “Des voix”, c’est la Voix des sept âges de l’Église (voyez le dessin dans le coin). Les voix parlent avec le tonnerre et les éclairs.

De nos jours, c’est pareil: «Nous ne croyons pas qu’il faille prononcer le mot enfer en chaire». Oh, miséricorde! Nous avons besoin d’hommes de Dieu, d’hommes qui osent dire les choses comme elles sont!

 

Tout le monde ne peut pas être prédicateur, mais vous avez tous une voix. Si vous êtes prédicateur, vous êtes appelé à la chaire pour prêcher. Sinon vous êtes quand même prédicateur, mais pour VIVRE une prédication aux gens. Que votre prédication soit vécue! Ce sera alors la Voix de Dieu qui reprendra ceux qui la rejettent. Ils diront: «Personne ne peut mettre le doigt sur quoi que ce soit dans sa vie à lui ou à elle. Ils sont doux et vivent… S’il est possible de trouver un homme ou une femme de Dieu, c’est cet homme ou cette femme-là». Vivez vos prédications! N’essayez pas de prêcher si vous n’êtes pas appelé à être prédicateur! Vous mélangeriez tout, vous bouleverseriez tout, vous embrouilleriez les gens: vous les conduiriez à la ruine et vous avec! Vivez simplement votre prédication!

Le prédicateur est appelé à prêcher, mais aussi à VIVRE ce qu’il prêche. Si vous ne pouvez pas le vivre, alors arrêtez de prêcher. Vous êtes censé vivre ce que vous prêchez.

Bien, c’étaient des “voix”. Oh, combien nous aurions besoin à Jeffersonville de milliers de voix vécues, du tonnerre de Dieu tonnant dans la douceur, la sainteté, la pureté; combien nous aurions besoin de vies pures parcourant la terre aujourd’hui sans une tache! Oui, des vrais chrétiens sont un tonnerre contre l’ennemi! Peu importe au diable si vous criez bien fort, si vous sautez très haut, si vous faites ceci ou cela ou si vous criez! Mais ce qui lui fait mal, c’est de voir une vie sainte, une vie sanctifiée et consacrée à Dieu. À une telle personne on peut tout dire; on peut lui donner tous les noms: elle est aussi douce que possible et poursuit simplement sa route. Oh, voilà ce qui chasse le diable! C’est cela, le tonnerre qui secoue le diable!

 

Où est le Saint-Esprit ? Il est sur le trône, rayonnant dans chaque âge de l’église. Cet âge-ci reflète de cette façon-ci la voix de Dieu proclamant que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Vous voyez ces sept, c’étaient des voix. Et les sept lampes de feu, ce sont sept Esprits, les sept Esprits de Dieu.

APOCALYPSE CHAPITRE QUATRE, PARTIE 3, ( Le Trône de Miséricorde et de Jugement) MESSAGE DU 8 JANVIER 1961 JEFF, IN, USA § 116, 117, 118, 119,120, 127

 

2 Corinthiens 3 : 3 «  Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs »

 

Est-ce si proche que je le verrai? Est-ce cette génération? Messieurs, mes frères, quelle heure est-il? Où en sommes-nous?

MONSIEUR EST-CE LE SIGNE DE LA FIN ?, § 249

 

Il n'y aura plus de temps. Il annonce que le temps est terminé. Qu'arrive-t-il? Qu'arrive-t-il? Cela pourrait-il être ainsi, mes frères? Réfléchissez sérieusement! Si c'est le cas, alors la pyramide est coiffée par les Sept Tonnerres.

Vous souvenez-vous du message sur la pyramide? C'est la pierre faîtière. Qu'a-t-elle fait? Le Saint-Esprit a coiffé l'individu et l'a scellé, après que nous avons ajouté à notre foi la droiture, la piété, la foi, etc. Nous avons continué à y ajouter jusqu'à ce que nous ayons sept choses, et la septième, c'était l'Amour, qui est Dieu. C'est ainsi qu'Il fait l'individu. Il le coiffe et le scelle du Saint-Esprit. Alors, si c'est ainsi, Il a eu sept âges de l'Église, dans lesquels Il a proclamé sept mystères pour lesquels ils ont combattu, afin de les ramener; et maintenant la Pierre faîtière vient pour coiffer l'Église. Est-ce ce que veulent dire les Tonnerres, mes frères? Messieurs, est-ce là où nous en sommes?

MONSIEUR EST-CE LE SIGNE DE LA FIN ? , MESSAGE DU 30 DEC.1962 JEFF, IN, USA § 252-253

 

Ou est-ce ce second point culminant dont j'ai parlé l'autre jour? Y a-t-il quelque chose qui va venir pour l'Église? Je ne sais pas. Je pourrais rester un peu là-dessus, mais je vais continuer.

Cela se pourrait-il que le puissant Tonnerre, ou le Septième Ange, dans cette constellation qui en contenait sept, formant une pyramide (soit trois de chaque côté et un au sommet), et venant de l'éternité... Cela se pourrait-il? Est-ce le mystère des Tonnerres qui ramènera la Pierre faîtière?

0

Vous savez, la pyramide n'eut jamais de faîte. La Pierre faîtière doit encore venir. Elle a été rejetée. Cela se pourrait-il, frères et sœurs?

MONSIEUR EST-CE LE SIGNE DE LA FIN ?, MESSAGE DU 30 DEC.1962 JEFF, IN, USA § 263-265

 

Vous avez entendu la bande les Sept Tonnerres : «  Quelle heure est-il, monsieur ? ». C’est arrivé l’autre jour ! Vous savez ces choses. Le temps est proche, le temps est proche, Eglise ! N’attendez pas  plus longtemps.

Voyez comment savez-vous si l’enlèvement n’est pas en train de se produire tout le temps. La première chose qui arrivera à votre connaissance, cela sera terminé, l’un disparaissant ici et là, première chose que vous saurez ; il sera parti et le jugement frappera le monde.

DIEU DAN LA SIMPLICITE. ALBUQUERQUE N.M 12 AVRIL 1963

 

Ce que nous avons vu devrait  mettre  chaque âme en action. Cela devait produire une Eglise qui produirait un réveil tel ici à Phœnix que les gens prendraient  l’avion depuis l’Europe pour voir ce qui se passe. Ils diraient : « Il y a un endroit en Arizona appelé la vallée Maricopa et une ville appelée Phoenix. Il y a quelque chose qui a éclaté là-bas, à tel point que les SEPT TONNERRES d’Apocalypse 10 qui ne sont même pas écrits dans la Bible, sont en train d’être manifestés. »

INFLUENCE – PHOENIX – ARIZONA

 

Voici la Bible écrite, laquelle est un mystère Elle-même. Mais sur le dos de la Bible, les révélations étaient montrées à Daniel, disant qu’il y a sept voix qui devaient se faire entendre, que personne ne pouvait ouvrir, et personne ne savait ce que c’était. Mais la Bible dit, et ce fut dit à Daniel et aussi à Jean, «Que dans le derniers jours, ces sept voix seraient connues par la véritable, la vraie Église.»..

APOCALYPSE, LIVRE DE SYMBOLES, MESSAGE DU 17 JUIN 1956 JEFF.IN, U.S.A  § 66

 

C'est alors le moment que les Sept Voix d'Apocalypse 10 soient révélées. Lorsque le Livre est fini, il ne reste qu'une chose, ce sont les Sept mystérieuses Voix des Tonnerres, qui étaient écrites au dos du Livre, que Jean eut l'interdiction d'écrire. Laissez-moi le lire.

MONSIEUR, EST-CE LE SIGNE DE LA FIN ? MESSAGE DU 30 DEC.1962 JEFF, IN U.S.A  § 204

 

La tâche du messager du temps de la fin sera de préparer les saints comme épouse pour son époux. Ce sera son message. Voulez-vous apprendre votre alphabet, pour que vous puissiez plus tard étudier l’algèbre, de même en sera-t-il pour ces autres sceaux qui sont au dos du livre, lorsqu’ils seront ouverts. Ils ne seront révélés qu’à ceux-ci. Qu’est ce donc que cet A-B-C ? « Always Believe Christ » (crois toujours Christ ) …

Que fera donc ce messager de Malachie 4 ? Il rétablira la foi de l’origine, la foi de résurrection. Ces hommes de la foi originale avaient vu Jésus après Sa résurrection d’entre les morts. Ils l’avaient vu travailler parmi eux. C’étaient des hommes qui parlaient peu. Ils allèrent de l’avant et prêchèrent la Parole.

LE MESSAGE DU TEMPS DE LA FIN, MESSAGE DU 16 JANVIER 1963 (soir) MEZA- ARIZONA, U.S.A.

 

Or, ce messager de Malachie 4 et d’Apocalypse 10 : 7 va faire deux choses. Premièrement : selon Malachie 4, il ramènera les cœurs des enfants aux pères. Deuxièmement : il révélera les mystères des sept tonnerres d’Apocalypse 10, qui sont les révélations contenues dans les sept sceaux. Ce seront ces « vérités mystères » Divinement révélées qui ramèneront littéralement les cœurs des enfants aux pères de la Pentecôte. Exactement.

EXPOSE DES SEPT AGES DE L’EGLISE  p. 319-320

 

O notre Dieu, que nous puissions faire ce contrôle ce soir, sachant que ces choses glorieuses sont simplement là pour nous avertir de  l’enlèvement prochain de l’église. Et si nous sommes chargés de péché, d’incrédulité et de paresse, nous n’aurons pas part à cet enlèvement. Nous le savons, Seigneur, c’est pourquoi nous te prions de faire brûler en nous le Saint-Esprit, qu’il brûle jusqu’au plus profond de nos cœurs. O notre Dieu, embrase nos âmes de ta bénédiction. Aide-nous à comprendre.

Regardez où nous sommes parvenus sur le chemin, amis. Jetez un regard en arrière, du temps de Luther et de Wesley, tout au long des âges, et voyez où nous en sommes : juste au sommet de la pyramide, à l’endroit exact où Dieu à prouvé que la Bible a été parfaitement révélée au travers des sept Sceaux;  nous n’attendons plus maintenant que ces sept mystères, juste à la fin, au sujet de la venue du Seigneur et de l’enlèvement de l’église qui pourrait avoir lieu avant demain matin. Oh, mes frères !

AVERTISSEMENT,PUIS JUGEMENT. MESSAGE DU 24 JUIL. 1963 (soir) JEFF- IN, U.S.A.  P. 25,  & 191-193

 

Or, la  venue du Seigneur est un mystère. Nous ne savons pas quand il viendra, ni comment il viendra, mais nous savons qu’il viendra. Ainsi donc, tous les mystères de Dieu attendaient ce dernier jour. Après que cela ait été accompli, il le révèle, il montre ce qu’il a fait. Il ne révéla jamais complètement Son mystère.

C’est exactement ce que nous pouvons voir dans les Sept Sceaux. Lorsque Dieu utilisa Martin Luther pour faire sortir cette première église ( cet âge de l’église). Lorsqu’il utilisa John Wesley, il les fit sortir progressivement, apportant progressivement la révélation pour l’âge de l’église dans lequel ils vivaient. Tout le monde peut parcourir la Bible et découvrir… Mais dans les derniers jours…

C’est parce que ce serait quelque chose d’absolument extraordinaire qu’il en parla ici et montra ces sept Tonnerres, et que les journaux Look et Life ( j’en ai un exemplaire ici) ont montré la photo de ce « cercle de nuages et de lumière », …

Ensuite viennent les derniers jours, où tous ces mystères sont rassemblés et clairement révélés.

Pourquoi cela ? Parce que c’est dans les derniers jours que le glorieux mystère que Dieu avait caché dans Son cœur doit être révélé..

Comprenez-vous  cela ? Si ce n’est pas le cas, écoutez la bande encore une fois.

Je ne sais pas combien de temps je passerai encore parmi vous, mais rappelez-vous ceci, c’est la Vérité du AINSI DIT LE SEIGNEUR. C’est la Vérité. C’est conforme à l’Ecriture.

Voyez aussi les mystères des Sept Sceaux. Les Sceaux ont été brisés. Chaque âge a été révélé, montrant que beaucoup de choses ont été dispersées. Mais  Dieu, ne voulant pas que tout soit dispersé, vint et ramena toutes ces choses, toutes ces doctrines, les rassembla et révéla tout à ce sujet. C’est exactement ce qu’il fait maintenant, en révélant le mystère de Christ, Son triple dessein envers l’Eglise. Oh, mon Dieu ! Montre-nous ! Révèle !

CHRIST EST LA REVELATION DU MYSTERE DE DIEU, MESSAGE DU 28 JUILLET 1963 JEFF, IN,  U.S.A. page 21-22

 

Colossiens 1 : 26-28 « … le mystère caché de tout temps et saints à qui Dieu  a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire »

 

Chaque dénomination a une vie propre. Mais si le cep original pousse un autre sarment. Alors celui-ci portera du raisin comme le premier de l’exemple ci-dessus.

Et si la Vie de Jésus-Christ suscite un autre corps de croyants, celui-ci portera   les mêmes fruits que le premier. On pourra écrire un livre des Actes après eux, car tout cela viendra de la même Vie. Comprenez-vous ce que je veux dire ? Vous ne pouvez sortir de là ! C’est la Vie de Christ en vous, cette Vie a été injectée en vous par le Saint-Esprit Lui-même, qui vit de Sa propre Vie au travers de vous. Des aveugles conduisant d’autres aveugles…

CHRIST EST LA REVELATION DU MYSTERE DE DIEU, MESSAGE DU 28 JUILLET 1963 JEFF, IN,  U.S.A. p. 29

 

« N’est-il pas dit dans l’Apocalypse 22 :18 »  Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans le livre ? « Comment donc un homme peut-il ajouter à ce Livre ? Sûrement, s’il  entend et écrit, les voix de Tonnerres, Il ajoutera à  ce livre. Ce n’est pas ainsi. Car les Voix des Tonnerres sont au nombre sept et puisqu’on ne peut rien ajouter. Il est clair que ce qu’ont dit les Tonnerres est déjà contenu dans la Parole, mais est resté comme sept mystères à nos yeux, à travers les âges.

Et, puisque c’est la Parole qui donne la Vie et la  Puissance et la Compréhension, cette révélation finale amènera le croyant qui la reçoit a être prêt pour rencontrer le Seigneur… Dieu nous a dit dans  Apocalypse 10 : 7  c’est un prophète qui va proclamer les mystères des âges et les révéler par le moyen des sept Tonnerres qui étaient scellés. Alors nous devons aussi entendre la VOIX DE DIEU par un prophète qui, en cette qualité sera Dieu pour nous. Mais, c’est là où ça se termine. N’allez pas au-delà, mais, vous n’avez pas intérêt à rester en deçà.

LE PROPHETE DU 20ème SIECLE p. 16-17.

 

J’ai dit : “Mais regardez bien, pas une seule parole ne peut être ajoutée ni retranchée.” Voyez?

Et il a dit: “Eh bien, alors, ces sept tonnerres, vous voyez,” il a dit, “ces sept tonnerres qui vont retentir, est-ce que ce ne sera pas une Révélation qui sera donnée à un homme?”

J’ai dit: “Non monsieur, ce serait d’Y ajouter quelque chose ou d’En retrancher Quelque Chose.”

Tout est révélé Là-dedans, et ce sont les Sept Sceaux qui ont ouvert la révélation de ce que C’était!…?… Voyez-vous, c’est encore dans la Parole. Vous voyez, on ne peut pas sortir de cette Parole. Ça ne s’écartera pas de la Parole. Et l’Esprit de Dieu ne s’écartera jamais de cette Parole. Il s’en tiendra strictement à la Parole; aveuglant les uns, et ouvrant les yeux des autres. Elle fera toujours ça. Dieu

DIEU DEVOILE DU 14 JUIN 1964 (matin) JEFF INDIANA, U.S.A. Page 37, § 276-279

 

Tout mystère a trois parties

Messieurs, est-ce l’heure ? page 30

 

Un mystère :

1° Est dans l’Ecriture

2° est une vérité auparavant cachée maintenant divinement révélée

3° mais dans lequel un élément surnaturel demeure toujours, en dépit de la révélation.

 

L’Elie de cet âge-ci est Jésus-Christ. (Essayant de rendre un service à Dieu – Page 33) Frère Branham s’enlevait toujours du chemin, et le Fils de l’Homme se révélait.

 

Le septième ange devait ouvrir le mystère des six sceaux. (Prouvant sa Parole – Page 52, 53)

Le septième ange était Christ et il a révélé tous les mystères. (L’Enlèvement – Page 26)

 

Ainsi, les sept tonnerres ont révélé Christ dans tous les âges. C’est scripturaire. Nous voyons aussi que cela a été divinement révélé. Malachie 4 l’a dit, il l’a prouvé. La Parole est venue au prophète. Et il a reçu la confirmation surnaturelle sur la révélation.

 

Alors que l’Epouse reçoit la Parole, elle devient la Parole. Elle sait que les sept tonnerres sont scripturaires, elle sait qu’ils ont été divinement révélés, mais maintenant nous sommes en train d’attendre l’élément surnaturel de ces sept tonnerres, voix, anges, pour amener en nous cette foi qui enlève. Comme le chêne puissant est dans le gland, ainsi la foi qui enlève est dans le message. L’élément surnaturel du premier âge, tonnerre, message, voix, sera la foi de Jésus-Christ. L’élément surnaturel du deuxième âge sera la vertu de Jésus-Christ ; de la troisième voix, la connaissance de Jésus-Christ, etc. Et cela continuera à monter ainsi jusqu’à ce que nous ayons tous les sept tonnerres, sept voix, sept vertus de sa nature divine. Ces sept vertus sont le sang de Jésus-Christ, et le sang est le message de Dieu dans chaque âge. (L’enlèvement – page 37 ; La stature de l’Homme parfait – page 50)

 

Ceux qui ont ce sang, ces vertus, sont l’homme parfait et ceux qui partent dans l’enlèvement. (La stature de l’homme parfait – page 47, 48)

 

C’est manifesté à travers sept âges, sept messagers, sept marches. C’est ce que Dieu attend de nous en tant qu’individus. Voyez comment ces vertus, ces matériaux de construction sont typifiés par les messagers des églises, par les âges de l’église. Tant que ces vertus n’entrent pas en vous, vous êtes toujours en dehors de la véritable et réelle fondation de la foi. (La stature de l’homme parfait – page 52, 53)

 

Sept âges, sept marches, bâtissant son individu à Son image. Donc cette église-ci doit arriver à la perfection de manière à amener la résurrection.

 

Le message « La Pyramide » est la pierre faîtière, c’est la lumière de l’heure. (Il y a un homme ici qui peut allumer la lumière – page 36)

 

La mécanique deviendra dynamique par l’esprit. (Le seul endroit choisi par Dieu pour l’adoration – page 40 et 33) Maintenant c’est la partie du couronnement de la pyramide. La pierre faîtière a été rejetée. Mais c’est la pierre qui couronne la chose entière, qui en fait la pyramide à travers les sept âges de l’église complets. Il y a sept choses à ajouter, la dernière est Christ. Christ est la pierre faîtière.

 

La pierre de tête, pierre de faîtière, pierre angulaire, clef de voûte est Jésus-Christ, c’est Sa nature divine qui nous donnera la foi qui enlève. Les sept tonnerres sont une révélation complète de Christ dans tous les sept âges, mais à nouveau ils rejettent la pierre faîtière, les sept tonnerres, le sang, le véritable message de Malachie 4.

 

Le message est-il scripturaire ? A-t-il été divinement révélé ? L’élément surnaturel ne sera-t-il pas exposé, manifesté en sa saison ? Elle sera une super-église, etc. (Livre des sept âges de l’église – page 171 à 175)

 

 

Le Dieu de cet âge mauvais – page 19

La couverture est ôtée, la pyramide a été ouverte, et notez, Caïn, il ne voulait pas de sacrifice sanglant.

 

C.o.d. – page 1128, 1032, 953, 955

Ceux qui rejettent la partie de la tête souffriront. Ils rejettent l’expiation dans sa plénitude. Ils ont rejeté la Parole pour leur purification. Et quand ils ont rejeté la plénitude de la Parole, ils retournent à nouveau dans la maison de prêt sur gages.

Page 852, Il y a trois groupes. Ne le laissez pas passer par-dessus votre tête.

Page 1005, Mais un appel partira pour quiconque veut.

 

Sceaux – page 557, 575

Le septième sceau est d’une triple façon.

Le septième sceau est d’une triple façon. La première partie est les sept tonnerres.

 

Le septième sceau est la venue du Seigneur.

Fête des trompettes – page 26

 

La venue du Seigneur est l’enlèvement. Et il y a trois parties à l’enlèvement. Le cri, la voix, la trompette. Le cri est le message.

 

Les sept tonnerres sont le message. (Sceaux – page 128)

Jésus fait les tous les trois alors qu’Il est en train de descendre : cri, voix, trompette. (l’enlèvement – page 27)

 

Le cri est le message, les sept tonnerres tous les mystères, l’ouverture de la Parole, le troisième pull, révélant les sept sceaux

 

Le prophète était la voix de Dieu pour cet âge-ci. Alors que nous recevons la Parole, nous devenons la Parole.

 

âge de l’eglise – page 340

L’épouse sera la voix finale pour l’âge final. Quand le véritable oint de Dieu parle, c’est la voix de Dieu.

 

Christ est le mystère de Dieu révélé – page 77, 85, 86

La tête est ici. Quand elle sera pleinement en nous, nous serons unis. La vie descendra de la tête dans le corps. La vie dans le corps montrera que l’enlèvement est proche. L’épouse aura le « ainsi dit le Seigneur. » La mécanique deviendra dynamique, il y aura un élément surnaturel, une adoption spirituelle, l’étalage du Signe, qui est la vie littérale de Jésus-Christ. Chaque Parole dans la Bible doit montrer Jésus-Christ, sinon il nous faut y revenir et le lire à nouveau.

 

Il a appelé la Parole parlée le troisième pull, et il a aussi appelé les âmes qui sont en prison le troisième pull. Jean chapitres 14, 15, 16 parle de l’Esprit de Vérité accomplissant les trois parties du septième sceau. Enseigner, nous faire rendre témoignage, condamner le monde.

A la dernière trompette, les morts en Christ ressusciteront. (Citernes crevassées – page 33)

 

Et alors l’église doit rester un moment et prêcher aux totalement perdus, après que la porte est fermée. Il y aura sept voix de ces tonnerres en ce temps-là. (Sceaux – page 575)

 

Les sept Tonnerres au ciel dévoileront ce mystère-ci, ce sera juste à la venue de Christ. (L’enlèvement – page 14, 16)

 

La véritable épouse de Christ sera dans l’attente pour cette révélation de l’enlèvement. Les sept sceaux sont révélés ou le pardon dans « mariage et divorce » page 49 n’est pas valable. Le pardon a été donné à cause de la révélation surnaturelle de l’ouverture des sept sceaux.

 

Achetez l’or de Dieu, le caractère comme celui de Christ, maintenant. (Âge de l’église – page 117, 351) Parce que la puissance sans le caractère est satanique. Vous n’emporterez que votre caractère lorsque vous quittez cette vie. Achetez l’or maintenant, ou comme les vierges folles vous essayerez d’acheter l’huile quand il sera trop tard. Il est temps de croire tout ce que le prophète a dit. Luc 24, 25, 35.

Lorsque l’élément surnaturel de tous les sept âges frappera l’épouse, cela nous donnera la foi qui enlève. En cet âge-ci Dieu exige toutes les sept voix, toutes les sept vertus, tous les sept tonnerres, parce qu’Il est en train de guérir la plaie de son peuple. Esaïe 30, 26. Et ce sera une lumière sept fois plus grande, pour réaliser les sept unités d’éphésiens 4 et le perfectionnement des saints. … Jusqu’à nous arrivions tous à l’unité de la foi et à la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme parfait, à la mesure de la stature de la plénitude de Christ.

Disant la vérité dans l’amour, que nous grandissions à tous égards en Celui qui est la tête, Christ.

Définition biblique des mots clés :

 

Ange
Le mot hébreu malak désigne un messager ou un ambassadeur (Gn 32,4-7) ; de même en grec angelos (et en latin angelus), d’où « ange ». Voir aussi le mot ‘évangile’ : ev-angelion : heureux message. Ce sens profane peut aussi désigner des messagers divins : un prophète (Is 44,25), un prêtre (Ml 2,7), le Serviteur de Dieu (Is 42,19) ou même les vents (Ps 104,4).

 

Le chiffre sept : le nombre sept est fréquemment employé dans la Bible. Par exemple : chandelier à sept branches ; sept esprits reposant sur la tige de Jéssé ;  Salomon construit le temple en sept ans (1 Rois 6 : 38) Non seulement le septième jour, mais la septième année est de repos. Le chiffre sept est un type important dans la Bible, qui indique le passage du connu à l’inconnu : un cycle s’est accompli, quel sera le suivant ?

 

Tonnerres : Selon la tradition biblique, le tonnerre est la voix de Yahvé. Il est aussi l’annonce d’une théophanie. Avant de conclure l’alliance avec Israël et lui confier le Décalogue, Yahvé fit retentir un grand bruit dans le ciel et sur la terre : Le surlendemain, au lever du jour, il eut, sur la montagne des tonnerres des éclairs, une épaisse nuée, accompagnée d’un puissant son de trompe, et, dans le camp, tout le peuple trembla. Moïse conduisit le peuple hors du camp, à la rencontre de Dieu, et ils se tinrent ou bas de la montagne.  La montagne du Sinaï était toute fumante, parce que Yahvé y était descendu sous forme de feu. La fumée s’en élevait comme d’une fournaise et toute la montagne tremblait violemment. Il y eu un son de trompe qui allait s’amplifiant. Moïse parlait et Dieu lui répondait par des coups de tonnerre. Yahvé descendit sur la montagne du Sinaï, au sommet de la montagne, et manda Moïse au sommet de la montagne, Et Moïse monta (exode 19 : 16-20)

Le tonnerre manifeste la puissance de Yahvé et spécialement sa justice et son courroux. Il représente la menace  divine d’anéantissement  (Job 36 : 29-33) ou l’annonce d’une révélation

 

Voix => VERBE n.m.
dit aussi  « Parole » Peut définir une voix fort élevée ou  avoir le verbe haut, Avoir une voix fort élevée; et figurément, Décider avec hauteur.

Le verbe être. En termes, il désigne la Parole de Dieu créateur et révélateur, ou manifestation d’un des attributs de Dieu. Le Verbe éternel. Le Verbe incarné. Au commencement était le Verbe. (Voir Jean 1 : 1),

« Mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. »

Apocalypse 10 : 7

Portail Chrétien "Nouvelle Naissance"

"Où sera le corps, mort, là s'assembleront les aigles."  Luc  17: 37