Le Don d’Apôtre
 
Nous avons pris l’initiative de rédiger et d’éditer  ce traité sur le thème « Le Don d’Apôtre » qui reprend les citations des messages de frère William Branham et les met en parallèle avec les versets de la Bible qui traitent de cela.  Ce traité veut montrer que le ministère d’apôtre est une réalité encore plus manifeste dans notre Saison.   
 
Dieu nous a laissé un Message à travers le ministère prophétique de frère William Branham, pour dévoiler les mystères cachés, selon l’accomplissement de la promesse d’Apocalypse 10 : 7 « Mais qu'aux jours de la voix du septième Ange, quand il commencera à sonner de la trompette, le mystère de Dieu sera terminé, comme Il l'a déclaré à ses serviteurs les prophètes ». 
 
Nous croyons personnellement à l’identification et à l’épanouissement dans la vie chrétienne, par l’oeuvre du Saint-Esprit, à travers le quintuple ministère, manifesté maintenant pour le  corps de Jésus-Christ, Son Épouse. Notre objectif est de faire mieux connaître et comprendre le ministère d’apôtre, encore actuel pour nous aujourd’hui. 
 
Frère Bruno Berdon 
 

 

Le Don d’Apôtre 


Prenons la Parole de  Dieu dans le livre de Tite 1 : 5 « La raison pour laquelle je t’ai laissé en Crète, c’est afin que tu achèves de mettre en ordre ce qui reste à régler, et que tu établisses des anciens dans chaque ville, suivant que je te l’ai ordonné, »

Tite était un apôtre ou  un missionnaire envoyé dans une Assemblée pour mettre en ordre les choses qui n’étaient pas en règle, c’est-à-dire, mettre à sa juste position tout ce qui n’était pas à sa place.  Ce travail devait se faire, non par la parole personnelle de TiTE, mais par les instructions du Message de l’heure.  En effet, l’apôtre Paul a dit à TITE de faire cette mise en ordre selon ses instructions ; cela est bien précisé au verset 5 de TiTE 1erquand il dit : « selon mes instructions, non pas vos instructions ». 
Rappelons-nous la définition du mot  ‘apôtre’ ( du grec apostolos, envoyé) au sens figuré selon la Bible : Un apôtre est un disciple choisi et envoyé par Jésus-Christ pour répandre son message. Il signifie : celui qui se voue à la propagation et à la défense de la Parole de Dieu. L’apôtre est un homme qui a reçu ce don pour  prêcher avec onction, et abondance de cœur. 
 
Notre frère William Branham dit, dans sa prédication « Avertissement, puis jugement du 24 Juillet 1964 § 104 « Puis nous trouvons que l’apôtre est un homme spécial.  C’est quelqu’un qui met de l’ordre.  Il est un homme envoyé de Dieu pour mettre les choses en ordre. »  Il précise aussi dans sa prédication : ‘Une Délivrance totale du 12 juillet 1959 § 48’  « Moïse, là, quand il a été appelé par Dieu, il était un prophète total, complet. Quand Dieu envoie un homme pour faire quoi que ce soit, Il l’équipe complètement, de tout ce qu’il lui faut. Si Dieu appelle un homme à être un prédicateur, Il met quelque chose en lui, ce qu’il faut pour prêcher. S’Il l’appelle à être un docteur, Il met quelque chose en lui, ce qu’il faut pour enseigner. S’Il l’appelle à être un prophète, Il met quelque chose en lui, ce qu’il faut pour voir des visions et pour être un prophète. Dieu équipe toujours complètement Son homme. » Le prophète de Dieu  nous rappelle que l’Église n’est pas dirigée par l’homme, mais à travers les cinq ministères où sont les dons donnés par Lui-même, par lesquels Il dirige  Son Église en référence à Ephésiens 4 :11 « C’est aussi Lui qui a établi les uns apôtres, les autres prophètes, les autres évangélistes, et les autres pasteurs et docteurs; »  et aussi dans Ephésiens 2 :20 où le ministère des apôtres apparaît en premier avec celui  des prophètes « Étant édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont Jésus-Christ est la pierre angulaire, » Ephésiens 2 :20 
 
Voir la prédication :’L’âge de l’Eglise de Smyrne du 6 décembre 1960’ §19 « Il la dirige par les dons de l’Esprit. Les dons de l’Esprit sont dans l’Église pour corriger l’esprit. Il a établi cinq ministères dans Son Église. Le premier d’entre eux est celui des apôtres, ou missionnaires. Missionnaire ou apôtre est l’appel le plus élevé qui soit. Le mot “missionnaire” signifie quelqu’un qui est envoyé; “apôtre” signifie quelqu’un qui est envoyé. Pourquoi ont-ils choisi un jour d’être appelés missionnaires, je n’en sais rien! Mais ce sont bien des apôtres. Apôtres, prophètes, docteurs, évangélistes, pasteurs. Ce sont les charges choisies par Dieu pour Son Église. 
 
  
Citations de frère William Branham 
 
LE BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT - M28.09.1958 JEFFERSONVILLE, IN, USA 129 Maintenant, Paul a parcouru les hautes provinces d’Éphèse. Il a trouvé des baptistes. Ils avaient là un – un apôtre, un apôtre de la Bible, et son nom était Apollos. C’était un homme de loi, converti, et il prouvait aux gens par la Bible que Jésus était le Christ. Il disait: «Le – le Messie est censé devoir faire certaines choses. Cet Homme était le Messie!» 
 
LE BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT- M28.09.1958 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb065270 189 Et Il a établi dans l’Église «quoi?» Dans l’Église, dans le Corps. Il a établi.» Quoi? Premièrement, des apôtres», c’est-à-dire des missionnaires. Nous en avons un ici, dans notre église maintenant, un jeune homme qui est un ami à moi que j’appelle Creech, Jefferies. C’est l’appel le plus élevé, un missionnaire. Vous dites: «Un apôtre est un missionnaire?» Absolument!  Allez voir dans votre dictionnaire ce que signifie apôtre. Cela Signifie un envoyé. Allez voir ce que signifie missionnaire: Un envoyé.» La même chose! L’ordre le plus élevé, c’est le missionnaire qui traverse les mers pour le Seigneur Jésus. Donc, premièrement, des apôtres. Deuxièmement, des prophètes. Qu’est-ce qu’un prophète? Un voyant. 
 
VENEZ ET PLAIDONS -  04.10.1955 CHICAGO, IL, USA § 16 Vous êtes un prédicateur, parce que vous êtes né pour être un prédicateur. « Dieu a établi dans l’Église–Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres… « Un apôtre… je ne sais pas pourquoi les gens désirent toujours les appeler apôtres. Un apôtre est un missionnaire, c’est le même mot, missionnaire, c’est la même chose. « Et premièrement les missionnaires, les prophètes, les évangélistes, les docteurs…» Dieu a établi. Dieu 
 4 
a ordonné ces choses d’avance pour qu’elles soient, et elles sont placées dans l’Église, par la prescience de Dieu. Et alors…  Moïse ne pouvait s’empêcher d’être Moïse. Et Jérémie, Dieu l’avait appelé avant qu’il soit même formé dans le sein de sa mère, et Il a dit: «Je t’avais connu, et je t’avais sanctifié et je t’avais ordonné prophète pour les nations.». Ça n’avait rien à voir avec lui. C’est Dieu qui fait cela. Dieu a établi… 
 
NOTRE POSITION EN CHRIST - A16.01.1955 CHICAGO, IL, U.S.A. bb056458 17  Je me suis souvent demandé pourquoi le missionnaire a toujours voulu être appelé missionnaire. Un missionnaire est un apôtre. Le mot "missionnaire" signifie "envoyé". "Apôtre" signifie "envoyé". Un missionnaire est un apôtre.  Lorsque les gens disent qu'il n'y a plus d'apôtres et que cette même église envoie des missionnaires tout en disant qu'il n'existe plus d'apôtres, je ne comprends pas cela. Mais un apôtre, c'est celui qui est envoyé, c'est pareil à un missionnaire, c'est quelqu'un qui est envoyé, envoyé par Dieu.  Et Paul était un apôtre, non par son désir, ni par un choix, ni par la volonté de l'homme ou par ses propres désirs humains, mais plutôt par la volonté de Dieu. Nous avons besoin davantage de gens comme lui.  Par la volonté de Dieu, il était en route pour Damas pour arrêter (pensez-y); il allait arrêter le groupe même auquel il était envoyé pour être apôtre.  Ainsi, vous voyez, la manière dont Dieu fait les choses peut paraître sens dessus dessous à la nature humaine. Les choses mêmes que vous pensez ne pas devoir faire, seront peut-être celles que vous devriez faire. 
 
Le Don d’Apôtre est la fusion de deux Dons : un Evangéliste à cent pour cent (plus + ) un Pasteur à cent pour cent  
 
Remarque 
 
        Le rôle  d’un Apôtre est double: il a  en même temps la capacité d’un Pasteur et celle d’un Evangéliste.  Ces deux Dons sont dûment combinés en lui.  Dès qu’il arrive à un endroit où la nécessité d’un évangéliste se fait sentir, c’est son talent (don) d’évangéliste qui entre en action ; dès qu’il arrive à un autre endroit où la nécessité d’un pasteur se fait sentir, c’est son talent (don) de pasteur qui entre en action.  C’est cela sa double mission : il est capable de prendre soin d’un troupeau comme berger ( pasteur ) soit à titre provisoire, ou à titre définitif ; et il est aussi capable d’entreprendre des campagnes d’évangélisation au même titre et au même niveau qu’un évangéliste en vue de susciter d’autres Assemblées.  En addition à tout cela, il est capable de faire à lui seul, la mise en ordre des Assemblées suscitées. 
 
         Il faut souligner avec beaucoup d’attention qu’un pasteur ou un prophète peut : « faire œuvre d’un évangéliste sans être un évangéliste de nature », tandis que l’apôtre est, de par nature, un évangéliste à part entière.  C’est pourquoi on ne peut pas appliquer II Timothée 4: 5  à l’apôtre, en lui disant de faire l’œuvre d’un évangéliste sans être un évangéliste ; car comme l’Evangéliste est un missionnaire envoyé dans les champs de mission pour amener les âmes perdues à Christ et susciter des assemblées, de même l’apôtre est aussi un missionnaire à part entière, envoyé dans les champs de mission pour amener les âmes à Christ, susciter des assemblées, et de plus, avec la capacité de les paître comme un berger, chose qu’un simple Evangéliste ne peut pas faire. 
 
  L’apôtre Paul : un évangéliste à cent pour cent. 
 
Lorsque nous considérons le travail ministériel de l’apôtre Paul, nous voyons très clairement que celui-ci fut évangéliste le plus fameux au 1er âge de l’Eglise.  Il suffit de lire le livre des ACTES (par exemple, le chapitre 14) pour voir comment l’apôtre Paul avait développé son talent d’évangéliste, en allant évangéliser de ville en ville.  Un autre apôtre du nom de TiTE faisait le même travail sous le contrôle du ministère de Paul.  Donc, ce fut des missionnaires qui, en qualité d’évangélistes, suscitèrent différentes églises de ville en ville,  puis  y exercèrent provisoirement la surveillance en qualité de bergers, et finalement les ordonnèrent en y établissant des évêques définitifs. 
 
Citation : 
 
 BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT - M28.09.1958 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pas un qui fait semblant, pas un apôtre qui fait comme s’il était missionnaire et qui reste à la maison, mais quelqu’un qui est réellement missionnaire, un apôtre. Un prophète, un voyant... 
 
 
 
L’apôtre Paul, pasteur provisoire de l’Assemblée d’Ephèse pendant trois ans. 
 
Un Evêque, exerçant provisoirement cette fonction, sait déjà qu’il exerce comme berger du troupeau pour un temps déterminé : le temps nécessaire pour bien établir et ordonner l’assemblée ; sachant qu’après cela, il 
 5 
instituera et ordonnera, de concert avec le vote majoritaire de l’église, un autre berger à sa place.  Dans ce cas, le troupeau sait qu’il est là, avec eux, pour un temps. 
 
Citations : 
 
EXPOSE DES SEPT ÂGES DE L’EGLISE, page 73 ( section intitulée « La Ville d’Ephèse » )    La ville d’Ephèse était l’une des trois plus grandes villes d’Asie.  On avait coutume de l’appeler « la troisième ville de la foi chrétienne », la première étant Jérusalem et la seconde Antioche.  C’était une ville très riche.  Elle était gouvernée par les Romains, mais la langue qu’on y parlait était le grec.  Les historiens croient que Jean, Marie, Pierre, André et Philippe ont tous été enterrés dans cette belle ville.  Paul, qui avait fondé la vraie foi dans cette ville, n’y est resté pasteur que pendant environ trois ans.  Cependant, quand il n’était pas auprès du troupeau, il pensait continuellement à eux en prière.  Timothée fut le premier évêque d’Ephèse.  I Timothée 1 : 1 à 3 : « Paul, apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et du Seigneur Jésus-Christ notre espérance, à Timothée, mon enfant légitime en la foi : Que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur!  Je te rappelle l’exhortation que je t’adressai à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageai à rester à Ephèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines.» 
 
AGE DE L'ÉGLISE D'ÉPHÈSE, L’ -  05.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 72  Le christianisme à Éphèse se trouvait là où vivaient les Juifs. Et il fut fondé vers 53 ou 55. Il y fut implanté par l’apôtre Paul. Plus tard, Paul passa trois ans à Éphèse. L’enseignement de Paul eut une grande influence sur les croyants d’Éphèse. Ensuite, Timothée fut le premier évêque de l’église d’Éphèse. Paul écrivit à l’église d’Éphèse. C’était une grande église du temps de Paul. 
 
L’apôtre JEAN, Evêque définitif de l’Assemblée d’ Ephèse après la mort de Timothée 
 
REMARQUE 
 
Un Apôtre possède le don de pasteur à cent pour cent, et c’est aussi pour cette raison qu’il peut être ordonné Evêque d’une Assemblée pour exercer sa surveillance comme berger de ce troupeau à titre définitif.   Par exemple, nous savons que JEAN fut un Apôtre, tandis qu’il fut par la suite ordonné Evêque de l’Assemblée qui était Ephèse après la mort de Timothée.  Si l’Apôtre JEAN n’avait pas le don de pasteur en lui, comment pouvait-il accepter de remplir la fonction d’Evêque de l’Assemblée d’Ephèse ?  Il avait accepté d’être ordonné Evêque de l’assemblée parce qu’en tant qu’apôtre, il savait qu’il avait en lui le don de pasteur.  Autrement dit, ç’aurait été un faux don de pasteur qu’il exerçait : donc une imitation charnelle 
 
Rappelons que JEAN n’était pas un messager, c’était un simple Apôtre, c’est pourquoi nous choisissons son exemple.  Pour l’apôtre Paul, certaines personnes peuvent dire qu’il était le Messager de son temps et qu’en tant que messager, il devait avoir en lui tous les dons, y compris celui de pasteur.  Mais dans cette étude, pour éclairer les gens sur le fait qu’un apôtre est un pasteur à cent pour cent, nous avons choisi l’exemple d’un apôtre qui n’est pas un Messager et dont frère Branham a dit qu’il n’était pas vraiment un prophète proprement dit.  Cet exemple, c’est l’apôtre JEAN.  Celui-ci reçut l’onction d’un prophète, sans être un prophète de nature, a dit frère Branham. 
 
 
Un Evêque est la transcription française du mot latin episcopus, lui-même adapté du grec ἐπίσκοπος / episkopos qui veut dire « surveillant »,c’est un don de « pasteur » qui a été élu à titre de surveillant général d'une assemblée locale, jusqu’à ce qu’arrive sa mort, ou sa destitution, ou sa démission.  La différence entre un évêque provisoire et un évêque définitif, c’est qu’il y a un temps déjà prévu pour remplacer le pasteur provisoire dès qu’un autre don de pasteur ( bien formé ) émerge dans l’assemblée ; tandis qu’il n’y a pas de temps prévu pour remplacer un évêque définitif.  Par conséquent, le remplacement d’un évêque définitif intervient toujours, soit à la suite d’une démission, ou d’une destitution, ou d’un décès.  Il en résulte que c’est toujours un accident de parcours (démission, décès, révocation) qui amène le remplacement d’un évêque définitif.  Même si un autre don de pasteur émerge dans la même assemblée, il ne pourra pas remplacer l’évêque définitif si l’un de ces trois cas n’est pas arrivé, mais il pourra devenir un évêque assistant (co-pasteur). 
 

Le mot évêque est la transcription française du mot latin episcopus, lui-même adapté du grec ἐπίσκοπος / episkopos qui veut dire « surveillant », c'est-à-dire modérateur, tuteur, responsable d'une assemblée locale.

En anglais il se dit "bishop". Certains pasteurs pour justifier leur "leadership" lui ont donné un sens particulier qui permet de créer un poste hiérarchique au dessus des pasteurs "ordinaires". Une sorte de surveillants des pasteurs, Ceci ne se reflète pas dans  le sens spirituelle biblique. "Prenez garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le St-Esprit, vous a établis évêques" (ou surveillants; Actes 20.17, 28).


Citations : 
 
VISION DE PATMOS - E04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 82  Maintenant, nous avons planté le décor. L’île de Patmos dans la mer Egée, à 50 km de la côte, ayant environ 50 km de pourtour; rocailleuse, pleine de lézards et de scorpions, et utilisée comme prison (comme Alcatraz). Chez nous, si nous avons un criminel tellement horrible que nous ne puissions pas le garder en prison, nous l’envoyons à Alcatraz. 
 
VISION DE PATMOS - E04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  79  Pensez donc! Une petite île située à 50 km de la côte d’Asie Mineure, dans la mer Egée. Juste en face de l’église d’Ephèse, où le premier message fut donné, où Jean était alors pasteur. En d’autres termes, en regardant en arrière vers l’est, il regardait directement vers son église, de laquelle il venait. Et le premier 
 6 
message fut pour son église; cela représentait un âge d’église. Donc, la vision fut donnée à l’apôtre Jean, qui était le pasteur de l’église d’Ephèse à cette époque. 
 
VISION DE PATMOS - E04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  84  Ils l’ont mis sur l’île pendant deux ans. Et tandis que Dieu le tenait là à l’écart, il écrivit le Livre de l’Apocalypse au fur et à mesure que l’Ange du Seigneur le lui révélait. Et, dès que ce fut terminé, il revint au pays comme pasteur de l’église d’Ephèse. Puis, l’apôtre Jean mourut et fut enterré à Ephèse. 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  112 Or, cela n’était pas adressé à Jean, c’était adressé à l’Église. Jean, en ce temps-là, était le pasteur de l’Église d’Ephèse. Donc le Livre est adressé à l’Église, et non pas à Jean. 
 
 L’apôtre JEAN fut un Apôtre de nature, mais il  ne fut pas un Prophète de nature 
 
Remarque Le frère Branham nous a dit que l’apôtre Jean fut un Apôtre de nature quand on considère ses écrits dans les épîtres de  I  JEAN  et  II JEAN, mais pour écrire l’apocalypse, il reçut une autre onction qui n’était pas vraiment la sienne propre : c’était l’onction d’un prophète.  Ainsi, JEAN ne fut pas un prophète proprement dit, mais il en reçut l’onction pour un temps et  un travail bien déterminés.  Il fut un voyant de circonstance.  Mais Paul n’était pas un voyant de circonstance, il était un Prophète de nature, un grand prophète, le premier Prophète-Messager de l’Âge d’Ephèse. 
 
Citations : 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  111  Puis, nous découvrons que lorsque Jean a commencé à adorer cet ange, l’ange dit: “Garde-toi de le faire”. C’est Apocalypse 22. Et il dit: Je suis ton compagnon d’esclavage et celui de tes frères les prophètes. C’aurait pu être Elie. C’aurait pu être l’un des prophètes… Jean était apôtre, mais ce prophète fut envoyé. Et Jean, étant un apôtre… Considérez le caractère de ses autres épîtres; c’est la preuve que ce n’était pas Jean qui l’a écrite, parce qu’elle n’est pas à la manière de Jean. Prenez 1 Jean et 2 Jean, et le reste, et lisez-les. Observez-en le caractère, puis observez le caractère de l’Apocalypse. Jean écrivait et il était un apôtre, mais ici c’est l’esprit d’un prophète. C’est une personne totalement différente. Vous voyez? Ce n’étaient pas les écrits de Jean, ce n’était pas la révélation de Jean, c’était la révélation par Dieu de Jésus-Christ aux églises. Jean ne faisait qu’écrire ; c’est le Livre qui le déclare. 
 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb072881 66  Prenons maintenant le Livre de l’Apocalypse, chapitre premier. Tout d’abord, je veux lire les trois premiers versets : Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses esclaves les choses qui doivent arriver bientôt; et il l’a signifiée, en l’envoyant par son ange à son esclave Jean, qui a rendu témoignage de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus-Christ, de toutes les choses qu’il a vues. Bienheureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, qui gardent les choses qui y sont écrites, car le temps est proche! 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 69  Concernant la vie de Jean, les historiens s’accordent à dire que Jean a vécu les dernières années de sa vie dans la ville d’Ephèse, et y est mort. Il était sur l’île de Patmos lorsqu’il a écrit le livre de l’Apocalypse. Ce n’était pas l’histoire de sa vie, mais l’histoire de Christ dans les âges futurs. Vous voyez, c’était une prophétie. Il ne s’agit pas de la vie de Jean, ni de la vie de Christ, mais d’une prophétie concernant un âge à venir. Ce n’était pas une prophétie donnée par lui, mais la glorification solennelle du Seigneur. Ce n’était pas la Révélation de “Saint Jean le divin” [version anglaise King James — (N.D.T.), mais la Révélation de Christ, le Seigneur. 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  95  C’est le Livre le plus officiel de tous les Livres de la Bible. C’est le seul Livre sur lequel Christ ait mis Son sceau. Il débute par une bénédiction, et se termine par une malédiction: “Bienheureux celui qui lit et maudit celui qui retranche quelque chose du Livre”. 
 
APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 96  C’est le seul Livre que Christ ait écrit Lui-même, dans toute la Bible. Les dix commandements ont été écrits de Ses doigts, c’est vrai; les Juifs se sont appuyés là-dessus. Et aujourd’hui, c’est l’Apocalypse. 

APOCALYPSE, CHAPITRE 1 - M04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  99  Le Livre de l’Apocalypse contient plus de symboles que tous les autres livres de la Bible. Il en contient davantage parce que c’est un livre de prophéties. C’est un livre prophétique. Aussi doit-il être compris par un “groupe prophétique”. Ce livre ne s’adresse pas à tous. Pratiquement, personne ne peut le comprendre. Ce livre a été écrit pour une certaine catégorie de gens. Dans le Deutéronome, il est écrit: “Les choses cachées appartiennent au Seigneur”. C’est vrai. Et Il révèle, à nous Ses enfants, ces choses cachées. 
 
 
La mise en ordre d’une Assemblée 
 
 
TiTe était, lui aussi, un apôtre ordonné et reconnu comme tel par l’Apôtre Paul,  selon  Les versets 5 à 9 de TiTe, chapitre 1er.  Paul l’avait envoyé à Crète avec la mission de faire le placement des Assemblées de cette ville en instituant dans chaque assemblée un Ancien qui remplisse les conditions spirituelles d’un Évêque.  Lisez les versets énoncés et vous verrez que Tite fut un apôtre. 
 
Citations : 
 

L’ADOPTION - E22.05.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 165  Maintenant, souvenez-vous, quel salut avaient-ils?  Eux, c’étaient–c’étaient les chrétiens d’Éphèse. Ils… regardez bien, là, avez-vous remarqué les Corinthiens?  À eux, il fallait toujours qu’il leur dise: “Quand je viens au milieu de vous, l’un a un parler en langues, l’autre a un psaume, l’autre a une prophétie, l’autre a…” Vous voyez, il ne pouvait rien leur enseigner, parce qu’ils aspiraient toujours à ceci, cela ou autre chose. Ces gens-là aussi, ils avaient ces choses, mais chez eux, il y avait de l’ordre. Il n’a jamais enseigné rien de semblable aux Corinthiens, il ne le pouvait pas. L’église n’était pas en ordre, il ne pouvait pas enseigner ça. Mais à ces gens-là, il pouvait leur enseigner ce qu’il en était réellement. …lequel, votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage…(Oh, je ne peux pas laisser passer ça.) …un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire. Fiou! 
 
CORINTHIENS, LIVRE DE CORRECTION -  14.04.1957 JEFFERSONVILLE, IN, U.S.A.  
 
14  Maintenant, dans le Livre des Corinthiens, au - au chapitre 10... Ce Livre des Corinthiens est un livre de correction. Nous devrions considérer ce Livre des Corinthiens. Dans tout le Nouveau Testament, c'est la seule église avec laquelle les conducteurs ont eu, à ce qu'il paraît, beaucoup de problèmes. De toutes les façons, les Corinthiens avaient toujours des problèmes. Paul, lorsqu'il allait chez eux, l'un avait un parler en langue, l'autre avait un cantique et un autre avait une émotion ou une sensation. Et il avait toujours du mal à maintenir ces Corinthiens dans l'ordre. 
 
CORINTHIENS, LIVRE DE CORRECTION -  14.04.1957 JEFFERSONVILLE, IN, U.S.A. 15  Si nous remarquons bien, il ne pouvait pas enseigner des choses profondes aux Corinthiens. Ils étaient simplement comme des - des - des bébés. Ils - ils... Il ne pouvait pas aller chez eux avec des messages bien profonds comme il le faisait chez les Ephésiens et chez les Romains, et leur enseigner les choses profondes, parce qu'ils n'étaient pas en mesure de les recevoir. Ils - ils s'appuyaient trop sur de petites sensations et de petites choses de ce genre, juste «Eh bien, gloire à Dieu! Je l'ai reçu. Je -j'ai reçu une - une révélation. J'ai eu un cantique. J'ai une prophétie.» 
 
L’apôtre : le don le plus élevé parmi les cinq dons ministériels d’Ephésiens 4 : 11 à l’exception du Prophète Majeur 
 
Comment comprendre l’expression « le don le plus élevé » ?  C’est parce que, outre le Prophète majeur qui est le Messager et qui est supérieur à tous les Dons, l’apôtre est le seul (parmi les cinq dons du ministère) qui ait reçu la capacité de cumuler plusieurs dons : pasteur, enseignant, évangéliste (parfois même l’esprit de prophétie à l’exemple de l’apôtre JEAN).  Ces capacités ne sont pas cumulées à un pasteur, ni à un évangéliste, ni à un docteur, ni à un prophète mineur.  Mais le prophète majeur est supérieur à l’apôtre et à tout autre. Bien que le docteur soit incomparable dans son enseignement, c’est-à-dire qu’il dépasse un simple apôtre, il faut souligner que l’apôtre peut faire d’autre travail (tel que  le travail  d’un évangéliste et celui d’un pasteur) que le docteur ne peut pas faire.  En effet, même si le docteur enseigne de manière très approfondie et raffinée, il n’est pas apte à exercer comme pasteur ni comme évangéliste ; alors que l’Apôtre fait les deux  (+) plus la mise en ordre. 
 
Rappelons aussi qu’un Apôtre (ou un Pasteur) peut aussi avoir le ministère de Docteur ou Enseignant. Dans ce même ordre d’idées, nous donnons l’exemple de frère Brahnam qui, lui-même, a dit qu’il était tout, sauf un Docteur ; tandis que l’apôtre Paul fut un grand docteur, un grand enseignant, a dit frère Branham. 
 
Citations : 
 
AGE DE L’ÉGLISE DE SMYRNE, L’ -  06.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA  19  Dieu n’a jamais voulu que l’Église soit dirigée par l’homme. C’est Dieu qui dirige Son Église, et Il la dirige par les dons de l’Esprit. Les dons de l’Esprit sont dans l’Église pour corriger l’esprit. Il a établi cinq ministères dans Son Église. Le premier d’entre eux est celui des apôtres, ou missionnaires. Missionnaire ou apôtre est l’appel le plus élevé qui soit. Le mot “missionnaire” signifie quelqu’un qui est envoyé; “apôtre” signifie quelqu’un qui est envoyé. Pourquoi ont-ils choisi un jour d’être appelés missionnaires, je n’en sais rien! Mais ce sont bien des apôtres. Apôtres, prophètes, docteurs, évangélistes, pasteurs. Ce sont les charges choisies par Dieu pour Son Église. 
 
LE BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT - M28.09.1958 JEFFERSONVILLE, IN, USA 189 Et Il a établi dans l’Église «quoi?» Dans l’Église, dans le Corps. Il a établi.» Quoi? Premièrement, des apôtres», c’est-à-dire des missionnaires. Nous en avons un ici, dans notre église maintenant, un jeune homme qui est un ami à moi que j’appelle Creech, Jefferies. C’est l’appel le plus élevé, un missionnaire. Vous dites: «Un apôtre est un missionnaire?» Absolument!  Allez voir dans votre dictionnaire ce que signifie apôtre. Cela Signifie un envoyé. Allez voir ce que signifie missionnaire: un envoyé.» La même chose! L’ordre le plus élevé, c’est le missionnaire qui traverse les mers pour le Seigneur Jésus. Donc, premièrement, des apôtres. Deuxièmement, des prophètes. Qu’est-ce qu’un prophète? Un voyant. 
 
LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN - M25.07.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA 262  Remarquez, le jour même où ce messager... Pas quand il est à ses débuts, mais quand il commence à annoncer son Message. Voyez? Le Premier Pull [Pull: action de tirer vers soi, traction – N.D.T.], la guérison; le Deuxième Pull, la prophétie; le Troisième Pull, l'ouverture de la Parole, les mystères révélés. Il n'y a rien de plus, rien de plus élevé comme rang, pour révéler la Parole, que les prophètes. Mais la seule chose par laquelle le prophète peut être confirmé, c'est par la Parole. Et, rappelez-vous, le Troisième Pull, c'était l'ouverture de ces Sept Sceaux, pour révéler la Vérité cachée qui avait été scellée dans la Parole. Le voyez-vous? [L'assemblée dit: «Amen.» – N.D.É.]  C'est à ce moment-là, à l'époque où cette chose-là doit arriver que Jannès et Jambrès, des imitateurs, feront de nouveau leur apparition. Exactement comme ils avaient fait quand Moïse est arrivé avec la Parole originelle, pour La prononcer; ils arrivent, pour En faire une imitation. Tout à fait vrai. Maintenant, Matthieu 24:24, vous voyez ce que c'est? Vous voyez, des oints! 
 
LE PROPHÈTE CONNAÎT LE CŒUR -  29.09.1951 NEW YORK, NY, U.S.A. 9 Bien, dans le sixième chapitre et le verset huit, écoutez attentivement... Dieu n'a jamais promis de bénir ma parole, mais Il a promis de bénir Sa Parole. Et maintenant, écoutez attentivement maintenant, alors que nous reproduisons ce jour. Au jour de ce grand homme, Élisée, qui avait une double portion de l'Esprit d'Élie.  Il n'y a jamais eu dans les âges, jamais eu deux prophètes majeurs au même moment. Il y a eu beaucoup de prophètes mineurs, mais il y avait un prophète majeur. Et Élie était le prophète jusqu'à ce que Élisée vienne. Alors quand Élie fut repris, une portion, une double portion, de l'Esprit d'Élie, l'Esprit d'Élie vint sur Élisée.  Voyez, rappelez-vous toujours cela, Dieu enlève Son homme de la terre, mais Il n'enlève jamais Son Esprit. Son Esprit revient directement par ce chemin. Il vint sur Élie, partit d'Élie vers Élisée, d'Élisée Il partit sur Jean le Baptiste, et il a été prédit qu'Il reviendrait dans les derniers jours. Voyez? C'est l'Esprit de Dieu. 
 
11         Nous Te remercions ce soir, de savoir que ce grand Saint-Esprit de Dieu qui était sur Elisée, est sur terre aujourd’hui, toujours à l’œuvre au travers des Fils de Dieu 
 
HÉBREUX CHAPITRES 5 ET 6 - PREMIÈRE PARTIE - M08.09.1957 JEFFERSONVILLE, IN, USA 16 Maintenant, nous remarquons que Paul étant un enseignant de la Bible pour commencer... C'est là ce que nous avons appris. Qu'il était assis aux pieds du grand enseignant, un des plus grands de son temps, Gamaliel. Et il avait une profonde connaissance de l'Ancien Testament; il le connaissait bien. Mais il devint un persécuteur de la voie qui était la voie de Christ, parce qu'il avait été formé dans l'Ancien Testament par des enseignants. Les enseignants toutefois, habituellement charnels... (J'espère ne rien dire de faux.) 
 
APOCALYPSE CHAPITRE QUATRE #2 (LES 24 ANCIENS) -  01.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA 212  Moïse accomplit des choses sur la terre; il fit le tabernacle selon le modèle qu’il avait vu dans le Ciel. Nous savons cela, n’est-ce pas? Nous avons vu que Paul a fait la même chose (Hébreux 9.23). Paul, dans sa vision, lorsqu’il est monté au ciel, lorsqu’il a enseigné ce grand Livre des Hébreux, a dû voir la même chose que Moïse parce qu’il le dit. Il a enseigné ce merveilleux livre des Hébreux, comment le christianisme était cette réalité dont l’Ancien Testament était le type. Paul était un grand docteur. — Maintenant, c’était Son trône. 
 
POSITION EN CHRIST, LA - M22.05.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 35  Et observez ce docteur remarquable, Paul. La première chose qu’il fait c’est d’éliminer toute idée de chute. D’éliminer de façon définitive toute idée du genre “je suis chrétien aujourd’hui, et demain je suis fichu, et le lendemain Dieu m’a condamné, et le jour suivant je suis de retour”. Ça ne tient  pas debout, ça! Or ceci, c’est… Cette Épître n’est pas destinée à un enseignement d’évangélisation, à des prédications d’évangélistes. 
 
Nous ne… Je n’aborde pas ces choses-là quand je suis sur le champ missionnaire. Je les apporte à l’Église; en effet, Paul l’a adressée aux saints, à ceux qui sont appelés, et préservés, qui sont remplis, et mis à part, et dans le Saint-Esprit, déjà dans le Pays de Canaan. Il essaie de leur dire, la première chose: débarrassez-vous de l’idée que vous allez être perdus, et que vous allez faire ceci, et que vous avez peur de ceci. N’ayez peur de rien; car il essaie de vous dire où vous en êtes, qui vous êtes, quelle est votre position. 
 
DIX VIERGES ET LES 144 000, LES - M11.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA 38  Cela a l’air d’un enseignement, mais je suis tout, sauf un docteur!  L’enseignement tranche, c’est un don spécial dans le Corps de Christ. Premièrement, il y a les apôtres, puis les prophètes, puis les docteurs, les évangélistes et les pasteurs; cinq ministères dans le Corps. Et l’enseignement est l’un des ministères de l’Esprit. Mais je me borne à prendre ce que je vois être juste et à essayer de l’apporter aux gens, et j’essaie d’étudier et de faire concorder les versets qui vont ensemble. Mais, seul celui qui est “en Christ”, dans le Corps de Christ, est destiné à être agréé. 
 
 REMARQUE 
 
Deux ou plusieurs vrais ministères peuvent être identiques, tandis qu’ils n’ont pas le même niveau spirituel.  Par exemple, soit deux vrais apôtres, soit deux vrais pasteurs, etc…, l’un peut dépasser l’autre et en révélation et en expérience. 
 
Citations : 
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA 59 Et maintenant, je crois que Démas a apparemment vu une faiblesse dans le ministère de Paul. Je crois qu’il pensait que le pauvre était hors de combat devant Dieu. Maintenant, il pensait que les gens qui se seraient arraché les yeux pour les donner à Paul... 
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA  60 Maintenant, le... Paul l’a dit; il a dit: «Vous vous seriez au moins arraché les yeux pour me les donner.» Parce que, nous le pensons, Paul avait mal aux yeux, car il a dit: «J’ai écrit en de si grandes lettres.» Il a dit: «Une grande lettre», mais j’ai le – le lexique qui dit: «Avec de grandes lettres.» Il était à Rome, en prison là-bas. Quelque chose n’allait pas. Il dit que ses yeux lui avaient causé des ennuis depuis la vision céleste. Donc, il...les gens se seraient arraché les yeux en voyant Paul souffrir; ses yeux lui causaient des ennuis, et il souffrait. Et il a demandé par trois fois au Seigneur de le guérir. Et il dit: «Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil à cause de l’excellence de la Révélation, il m’a été envoyé un ange du diable pour qu’il me soufflette.» Tantôt ça allait assez bien, et puis il le frappait de nouveau. Tantôt il allait mieux, puis il le frappait de nouveau.  
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA 61 Vous voyez, Paul avait un ministère plus grand que tout le reste des apôtres mis ensemble. Quelques uns d’entre eux auraient pu dire: «Eh bien, j’ai marché avec Jésus.» Bien des hommes dans la rue ont marché avec Lui quand Il était ici. Mais Paul l’a vu dans la Colonne de Feu après qu’Il fut mort, enseveli, monté au Ciel. Et Il est revenu et a appelé Paul, vous voyez, sur la route vers Damas. Et il avait un plus grand ministère que Matthieu, Marc, Luc ou qui que ce soit d’autre. Il les dépassait de loin. Et il dit: «Pour que je ne sois pas enflé d’orgueil maintenant et que je ne dise pas: «maintenant, vous les gars, vous n’y connaissez rien.» J’ai vu le Seigneur après Sa résurrection.» 
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA 62 Eh bien, ils ont dit: «Nous avons marché avec Lui.» Eh bien, c’est ce qu’avaient fait tous ces gens làbas à travers la Galilée et à Nazareth et à travers le pays là-bas. Ils ont tous marché avec Lui. 
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA 63 Mais, vous voyez, Paul avait parlé avec Lui et L’avait vu, sous la forme qu’Il avait, avant qu’Il eût été fait chair. Voyez-vous? Et Il a commissionné Paul dans cet état. Pendant qu’Il était dans cette Lumière, Il a commissionné Paul. Et – et Paul L’a vu. Et il a dit: «Pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, que je ne me sente pas un peu plus que quelques-uns de vous, frères, il m’a été envoyé un ange du diable» qui le gardait humilié. Et il dit: «J’ai prié le Seigneur trois fois, pour que cela me soit enlevé.» Et Il a dit: «Saul, ou Paul, Ma grâce te suffit!» Alors Paul a dit: «Je me glorifierai dans mes infirmités, parce que quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. Vous voyez, je me glorifierai en cela.» 
 
L’ ETAT PRÉSENT DE MON MINISTÈRE -  08.09.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA 64 Maintenant, avez-vous remarqué maintenant, un homme qui avait un ministère plus grand que quiconque parmi ceux qui avaient été dans le champ missionnaire. Paul, le plus grand ministère de tous ceux-là, lui qui avait vu Jésus dans une Colonne de Feu et avait été commissionné par Lui pour faire ce qu’il a fait, et qui a été confirmé par le même Dieu, la même Puissance, avec des signes et des miracles au-delà de tout soupçon. Et il était si pauvre qu’il n’avait qu’un seul manteau, prêchant à un groupe de gens qui se seraient arraché les 
 10 
yeux, et quelques-uns étaient des millionnaires. Et pourtant Paul n’avait qu’un seul manteau. Il dit: «Apporte ce manteau, il commence à faire froid ici.» Il était dans un pays montagneux. Il n’avait qu’un seul manteau. 
 
LE BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT - M28.09.1958 JEFFERSONVILLE, IN, USA 190 Pas un qui fait semblant, pas un apôtre qui fait comme s’il était missionnaire et qui reste à la maison, mais quelqu’un qui est réellement missionnaire, un apôtre. Un prophète, un voyant... 
 
Le Ministère d’Apôtre après le départ du Prophète 
 
Nous croyons que la manifestation des dons dans le quintuple ministère a continué selon Ephésiens 4 : 11 et qu’un ministère d’apôtre a continué après le départ du Prophète de Dieu, car celui-ci dans son message du 18 janvier 1963, intitulé "L'Esprit de Vérité", Frère Branham a donné une prophétie extraordinaire : « Il semble que ce soit pour moi le temps de rentrer à la Maison... et tout l'indique. Si c'est le cas, quelqu'un se lèvera après moi qui prendra le Message et ira de l'avant. Ce sera une personne étrange, mais il se lèvera après ceci et il prendra le Message et continuera d'avancer. Et vous, écoutez-le ! Aussi longtemps que ce sont les Ecritures, restez avec ! » 
 
Un ministère d’Apôtre s’est révélé en particulier à travers la vie de notre frère Joseph Coleman qui fut ordonné pasteur par le Prophète lui-même en 1963.  Voyons d’autres citations notamment dans "Douleurs de l'Enfantement", dans "Tournez les regard vers Jésus", où Fr Branham prédit que son départ est proche, et qu'après lui, viendra un ministère "qui donnera plus de sens" à ce qu'il a apporté, il parle d'« hommes jeunes » ... A mon sens il s'agit du quintuple ministère d’ Ephésiens 4 / 11 - 13, dont le ministère apostolique de New York était le premier à sortir et à prendre, dès 1965 le message et à dire : "le cri du Roi est dans le camp", puis à recevoir la révélation des 7 Tonnerres en 1974, et à continuer à le prêcher, avec d'autres ministères maintenant, depuis ces années. Nous voyons que frère Coleman ou les frères qui prêchent ou lisent du haut de la chaire sont dans la même manifestation du Saint-Esprit qui anime le ministère d’apôtre. Ils sont tout à fait dans la même vision du message de Frère Branham ! ''Suivez-moi comme je suis Christ'' a dit Paul ! Le message de frère Coleman nous amène au message de Frère Branham, qui nous amène au message de Paul, qui nous amène à Christ. 
 
Citations de frère William Branham « Il doit venir quelqu’un après le Prophète » 
 
L’ESPRIT DE VERITE – Prêché le 18 janvier 1963 – Phoenix, AZ, USA 20 - … J’attends. Je suis ici maintenant, je ne sais pas pourquoi, j’attends. Je ne fais qu’attendre. Peut être que c’est le temps pour moi de rentrer à la maison. On dirait que c’est vraiment cela. Si c’est le cas, il s’élèvera après moi, quelqu’un qui continuera avec le Message. Ce sera une personne étrange, mais il s’élèvera après ceci et continuera avec le Message. Ecoutez-le ! Tant qu’il reste avec la Parole, accrochez-vous-y ! 
 
L’ACCUSATION – Prêché le 7 Juillet 1963 28. Eh bien, mes frères, voulez-vous vous tourner face à l’assemblée? Frère Hunt et frère Coleman, tous deux avec un appel de Dieu dans leur cœur. Comme nous venons de le chanter: «C’est par millions qu’ils meurent dans le péché et dans la honte»; ils ont entendu ces cris d’effroi et de douleur! Et nous les adjurons: «Hâtez-vous, frères, hâtez-vous à leur secours!». Répondez vite: «Seigneur, me voici!». C’est ce qu’ils répondent ce matin. 29. Eh bien, nous, en tant que frères de cette communauté, ainsi que ce groupe, nous confirmons et sanctionnons cela, en leur imposant les mains, et leur donnons la main d’association fraternelle pour être des témoins de Jésus-Christ. Nous les soutiendrons dans tout ce qu’ils entreprendront d’honorable et de juste selon l’Evangile. Ils seront l’objet de nos prières incessantes, pour que Dieu soit honoré par leur service. Qu’ils aient un ministère grand et fructueux à New York, et que leur vie soit pleinement utilisée à Son service, rapportant une précieuse moisson pour Son Royaume.  Puissent-ils vivre longtemps et d’une vie heureuse, et puisse Dieu leur accorder le soutien permanent de Sa présence, leur accordant force et santé, les conservant à Son service jusqu’à ce que Jésus-Christ les appelle à la demeure éternelle et au repos céleste. Que tous dans l’assemblée inclinent leur tête, pendant que nous, pasteurs, leur imposons les mains [frère Branham s’éloigne alors du microphone pour imposer les mains aux deux frères —N.d.R.]. 32.A ce frère Coleman également, nous imposons les mains, Seigneur, pour confirmer son appel au ministère et en témoignage que cette église et que ce groupe croient qu’il est un serviteur de Christ. Nous Te prions de le bénir et de lui accorder un grand et puissant ministère, pour gagner des âmes à son Seigneur, pour délivrer les captifs en rompant des liens dont Satan entoure les gens avec lesquels il est en contact. Donne-lui, Seigneur, une vie fructueuse et que lui aussi, lorsqu’il arrivera à la fin de sa route, et en regardant loin en arrière de ce long trajet, il puisse voir où, par la grâce de Jésus-Christ il a été capable de rompre tout lien de l’ennemi, pour la Gloire de Dieu. 

 

 

Coordonnées pour toute information : Frère Bruno Berdon 1 Parc d’activités Bompertuis 13120 Gardanne

Téléphones : 04.42.58.13.75  /  06.76.02.48.95 Email :  nouvellenaissance@orange.fr 

Notre site : www.nouvellenaissance.faith  (.com)

Portail Chrétien "Nouvelle Naissance"

"Où sera le corps, morts, Là s'assembleront les aigles." d'Apocalypse 10 : 7

Au jour où retentira la trompette du septième ange, tout le plan de Dieu s'accomplira, conformément à la Bonne Nouvelle qu'il a communiqué à ses serviteurs, les prophètes! "  d'Apocalypse 10 : 7. Ce sont des choses que l’œil n’a pas vues, que l’oreille n’a pas entendues, qui ne sont pas montées au cœur de l’homme. Mais Dieu les a révélées à ceux qui l’aiment. Voici la révélation,  LA PAROLE EST AVEC DIEU, VOTRE VIE EST AVEC DIEU