L’HUMILITE  D’UN  SERVITEUR  DE  DIEU

L’HUMILITE  D’UN  SERVITEUR  DE  DIEU

 

 

REMARQUE

     

        Selon notre prophète, l’humilité, c’est la capacité de s’abaisser et de se faire petit, en corrigeant nos propres torts tout en supportant les autres dans leurs fautes à eux jusqu’à ce qu’ils puissent voir leurs erreurs. 

 

       En effet, le prophète nous dit que celui qui peut s’avancer pour avouer et confesser son tort, c’est celui-là qui est un vrai chrétien.  Amen !  Nous voyons que frère Branham invite les gens à ne pas négliger de venir l’exhorter s’ils voient que frère Branham a fait quelque chose de faux ou qu’il enseigne une erreur. 

 

       Enfin, la Bible et le Message enseignent que nous devons être indulgents ou miséricordieux envers les autres dans leurs erreurs, parce que nous aussi nous sommes sujets aux mêmes faiblesses, aux mêmes erreurs, selon Hébreux 5 : 1 – 3.

 

 

Citations

 

 

SE RANGER DU CÔTÉ DE JÉSUS -  01.06.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb084287

131     Maintenant, par exemple, si - si, frères, l'un de vous commettait une faute, et faisait quelque chose de faux - ce à quoi vous êtes sujets, moi-même y compris, chacun de nous... Mais pendant que nous continuons notre route, souvenons-nous que nous sommes des frères; nous sommes des frères. Et si nous avons une dispute, disputons-nous l'un avec l'autre. Amenons la chose ensemble - Amenons la chose ensemble devant nos frères et réglons la.

 

RESPECT, LE - E15.10.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb081357

226     Ô Dieu, quel amour Paul avait. Il a dit qu'il deviendrait un objet de malédiction pour que son peuple soit sauvé. Ô divin Père, donne-nous de l'amour les uns pour les autres, comme celui-là. Donne-nous cet amour immortel, cette décence, ce respect les uns pour les autres, d'être assez Chrétiens pour regarder par-dessus les fautes des autres; regarder par-dessus, parce que l'homme a été béni par Dieu, et il se peut qu'il fasse une faute. Ô Père, ne nous laisse pas regarder cette faute, sachant que c'est un précieux frère que Satan a peut-être pris au piège dans quelque chose. Mais, s'il l'a fait, nous Te prions, Seigneur, de l'aider à en sortir, lui ou elle; puissions-nous avoir de l'amour dans notre cœur pour aller à la recherche des brebis perdues et les ramener dans la bergerie. Accorde-le, Seigneur. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Accorde-le, Seigneur. Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du mal. Car c'est à Toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. Amen.

 

APOCALYPSE, CHAPITRE 5 #2 -  18.06.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb079202

45       Quand vous pouvez voir un homme dont il est prouvé qu’il est dans l’erreur… Cela montre qu’il veut être un chrétien lorsqu’il s’avance alors et dit: «J’ai tort.» C’est un véritable chrétien.

 

C’EST LE LEVER DU SOLEIL - M18.04.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb103829

  1. Combien vous êtes religieux, ou combien vous avez la Doctrine juste, Satan, ça lui est bien égal; si vous n’avez pas cette Vie, vous ne ressusciterez pas, de toute façon. Peu importe combien vous êtes religieux, votre bonté, le nombre d’églises dont vous avez fait partie ou dont vous ferez partie, ça n’a pas la moindre importance si vous n’êtes pas né de nouveau.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077684

521     Et rappelez-vous, frères, mon armure aussi a besoin d’être resserrée. Priez donc Dieu pour moi afin qu’Il m’aide à resserrer un peu plus mon armure, afin que je puisse… ne me relâche pas autant à cause des histoires. Et la vie que je mène ainsi que les choses que je fais, puissé-je faire cela avec davantage d’esprit d’humilité, avec davantage de ferveur. Et que Dieu me donne un cœur pour le faire plus que jamais auparavant. Je fais la même prière pour vous tous. Dieu vous bénisse.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077312

148     Je ne le dis pas parce qu’il est ici, mais vous êtes tous de précieux frères. Si ce n’était pas ma pensée, je vous dirais: «Vous et moi arrangeons d’abord cette chose entre nous!» Voyez-vous? C’est juste. Voyez-vous? Je vous aime tous, et j’aimerais entendre cela selon l’esprit de tolérance prôné par la Bible, voyez-vous, pour – pour aider. Voyez-vous?

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077377

213     Ça, c’est le prédicateur, même s’il se tenait là et qu’il prêchait la Parole comme un archange, voyez-vous, qu’il comprenait les mystères de la Bible et se montrait un très bon pasteur, rendant visite aux gens et des choses de ce genre, il pourrait cependant être perdu. Voyez-vous? Ce sont toujours ses fruits qui montrent cela, frère. Voyez-vous? Peu importe combien il est bon ou ce qu’il est, il doit avoir le Saint-Esprit dans sa vie. Voyez-vous?

 

INFLUENCE D'UN AUTRE, L’ -  13.10.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb085166

60       Le roi en arriva au point où il pensa en lui-même qu'il était quelqu'un d'important. L'orgueil entra dans son cœur. Et c'est ce qui nous arrive. Pardonnez-moi cette expression, mais c'est ce qui est arrivé à nos églises dans tout le pays. Il y a de braves gens qui les fréquentent, certains sont parmi les meilleurs de ce monde. Oui, je pense que les meilleurs, en ce monde, vont à l'église. Mais, ce qui arrive, c'est que le système organisé tend à s'élever. C'est ce qui est arrivé aux Méthodistes; c'est ce qui est arrivé aux Baptistes; c'est ce qui est arrivé aux Nazaréens, aux Pèlerins de la sainteté, aux Pentecôtistes... Ils se sont élevés, ils se sont entêtés, ils sont devenus égocentriques, fiers, si bien que vous ne pouvez rien leur dire. Dieu ne peut pas trouver accès à leur cœur. C'est parce qu'ils sont devenus tellement «moi je sais tout» que personne ne peut rien leur dire. Et, en s'édifiant sur des raisonnements avec des frères, ils s'édifient autour de leurs credo. Et, quand ils le font, ils laissent Dieu en arrière.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077315

151     Quand vous, ministres, vous corrigez quelqu’un au sujet d’un don, quand vous le corrigez, vous le corrigez d’après les Écritures et qu’il est froissé, souvenez-vous, ce n’est pas l’Esprit de Dieu, parce que l’Esprit de Dieu ne peut pas être froissé par Sa propre Parole. Il est Sa Parole. Voyez-vous, la personne est toujours disposée. Un véritable saint de Dieu aime se plier. Oui, monsieur.

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077316

152     Je veux être corrigé. Je veux que le Saint-Esprit me corrige sur les choses que je fais, qui ne sont pas justes. Je n’ai pas besoin de substitut. Je – je veux quelque chose de réel ou rien du tout, laissez-moi tranquille, ne – ne me donnez rien du tout. Voyez-vous? Car, je préférerais cela qu’amener l’opprobre sur Christ.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077317

153     Et je n’enseignerais rien, je ne dirais rien, à moins que les Écritures…

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077318

154     Et si un frère, un frère chrétien me voyait enseigner quelque chose de faux, je serais reconnaissant s’il m’appelait à l’écart après la réunion et disait: «Frère Branham, j’aimerais venir à votre bureau vous parler, vous êtes dans l’erreur sur une chose.» Voyez-vous? Je – j’en serais vraiment reconnaissant, frère, parce que je veux être disposé à faire ce qui est juste. C’est mon désir.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES -  12.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb077319

  1. Eh bien, tous nous voulons faire ce qui est juste, c’est pourquoi nous voulons – nous voulons parler de ces choses. Et celles-ci doivent venir des Écritures pour faire concorder les Écritures.

 

ORDRE DE L'ÉGLISE, L’ -  26.12.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb093923

7         Et je m'attends à ce que vous, frères, si à n'importe quel moment vous me voyez m'éloigner de l'Écriture, vous veniez vers moi en privé, et me disiez où j'ai tort. Peu m'importe que vous soyez l'un des administrateurs ou le... ou que vous soyez le concierge, qui que vous soyez, il est de votre devoir envers moi, en tant que frère en Christ, de me dire quand j'ai tort selon les Écritures. S'il y a une question, assoyons-nous et tirons cela au clair ensemble.

 

APOCALYPSE CHAPITRE QUATRE #3 (LE TRÔNE NE MISÉRICORDE ET DE JUGEMENT) -  08.01.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb076793

16       Quelquefois, il y a quelque chose à redire lorsqu’un don opère et nous avons à faire une remarque ou une correction; mais si la personne qui a exercé le don refuse la remontrance, alors sachez que ce don n’était pas juste. Cela ne venait pas de Dieu. Celui qui a l’Esprit de Dieu est toujours prêt à se laisser corriger; il est doux, humble et plein de bonne volonté. S’il se redresse et dit: «Je le ferai de toute façon!», rappelez-vous que les esprits arrogants ne sont pas de Dieu…

 

INFLUENCE D'UN AUTRE, L’ -  13.10.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb085217

111     Oh! Soyez conscients. Il n'y a qu'une chose dont vous ayez à être conscients, c'est de votre petitesse. Si vous voulez arriver quelque part avec Dieu, faites-vous vraiment petits. Ne vous faites pas grands comme Ozias. Il entra et dit: « Je ferai quand même ceci, que je sois... ce n'est pas votre affaire de me reprendre.» Voyez-vous? Il aurait dû s'humilier. «Oui, serviteurs de Christ, pardonnez-moi!» Il n'aurait jamais attrapé la lèpre. Non! «Je sais que c'est votre travail; Dieu vous a appelés, c'est votre office. Allez-y et faites-le, Messieurs. Je regrette beaucoup.» S'il s'était rétracté, il y aurait eu un récit différent dans ce Livre. Mais, quand on le corrigea, il se mit en colère.

 

INFLUENCE D'UN AUTRE, L’ -  13.10.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb085222

116     Ozias s'endormit probablement avec ses pères, comme dit la Bible, car il était sauvé. Il avait simplement fait quelque chose de faux. Mais, quand vous le faites en connaissance de cause, alors, vous attrapez la lèpre de l'âme. Et alors, il n'y a pas moyen de faire entrer l'âme d'un lépreux. Vous le savez.

           Par conséquent, faites-vous petits. Humiliez-vous devant Dieu. Reconnaissez. Ne vous gonflez pas et ne vous emportez pas; sondez les Écritures et voyez si c’est juste.

 

INFLUENCE D'UN AUTRE, L’ -  13.10.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb085229

123     Souvenez-vous bien de ceci, un grand homme s'humilie. Pour monter, il faut descendre, toujours. Faites-vous petits, et Dieu vous élèvera. «Quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé.» Oh! j'aime cela.

 

INFLUENCE D'UN AUTRE, L’ -  13.10.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb085230

124     Faites-vous petits; soyez toujours petits. Ne soyez pas le gros bonnet; soyez le petit. Voyez-vous? De toute manière, Dieu est le Seul parmi nous à être grand. C'est vrai.

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078309

103     Maintenant, j'ai dit à Frère Scism, à... et à Frère Ness: «Pour répondre à votre question,» j'ai dit, «maintenant, je ne prends parti pour aucun de vous, frères. Et je sais que tant que vous vous disputez, vous avez tous les deux tort. Voyez? En effet, je préférerais avoir une doctrine fausse, et le cœur juste, plutôt que d'avoir la doctrine juste et le cœur faux.» Voyez? J'ai dit: «Après tout, c'est l'état de votre cœur.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078310

104     Et j'en ai fait une pratique, de savoir ceci; que si un homme, peu importe ce qu'il fait, et combien il est en désaccord, et ce qu'il dit de moi; si dans mon cœur, pas juste par devoir, mais de mon cœur, je ne peux pas aimer cet homme autant que j'aime n'importe qui d'autre, alors je sais qu'il y a quelque chose qui ne va pas ici, à l'intérieur, vous voyez. C'est vrai, parce que, peu importe s'il...

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078311

105     Un petit frère est venu, il n'y a pas longtemps, un petit frère de l'Église de Christ. Et, oh, il s'est avancé, et il a dit: «Ce type est un démon.» Voyez? Il disait: «Il parle du Saint-Esprit.» Il disait: «Ça n'existe pas. Ils, eh bien, il n'y a que les douze apôtres qui ont reçu le Saint-Esprit. Et–et la guérison Divine n'a été donnée qu'aux douze apôtres.» Et il a continué, environ une demi-heure.

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078312

106     Et j'ai dit: «Un instant, frère. Je pense que vous devriez me donner juste une occasion de défendre Ceci, vous voyez.» J'ai dit: «Vous avez dit que vous parliez quand la Bible parlait, et que vous vous gardiez le silence quand Elle était silencieuse.»

           Et il a dit: «C'est bien ce que nous faisons.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078313

107     J'ai dit: «Maintenant, vous avez dit qu'il n'y a que les douze apôtres qui ont reçu le Saint-Esprit. La Bible a dit qu’‘ils étaient cent vingt dans la chambre haute quand le Saint-Esprit a été déversé, des femmes et tout’. Et voudriez-vous me dire, pensez-vous que Paul n'avait pas le Saint-Esprit? Et lui L'a reçu longtemps après ça, vous voyez. Et vous avez dit que le don de guérison n'a été donné qu'aux douze apôtres. Et Étienne est descendu, quelques jours après, et il n'était pas l'un des douze. Il n'était même pas prédicateur. Il était diacre, et il est descendu en Samarie, et il a chassé des démons.» J'ai dit: «Oh, frère!» C'était très silencieux, là, précisément où il fallait qu'il le soit.

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078314

108     Et après que c'était terminé: «Mais», j'ai dit, «je vous pardonne de m'avoir appelé un démon, parce je sais que vous ne pensiez pas vraiment ça.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078315

109     Et puis après avoir terminé, il est venu vers moi. Il a dit: «Il y a une chose que je peux dire. Vous avez l'Esprit de Christ.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078316

110     J'ai dit: «Maintenant, frère, je suis quoi, un démon ou de Christ?» Voyez? Voyez?

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078317

111     Mais je vous dis, vous voyez, c'est parce qu'un homme, là, il pouvait voir que je l'aimais; même s'il était en désaccord, et terriblement en désaccord, et qu'il attaquait violemment. Il...

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078318

112     Je suis un chasseur, et avec les bêtes sauvages, toute ma vie. Et les gens ont dit: «Comment...» La fois où j'ai dû tuer cet ours, avec un couteau, vous voyez. On m'a dit: «Vous n'aviez pas peur de lui?»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078319

113     J'ai dit: «Non. Si j'avais eu peur de lui, il m'aurait tué, vous voyez.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078320

114     Mais, vous voyez, vous ne pouvez pas–vous ne pouvez pas faire semblant avec eux. Ils savent si vous avez peur d'eux ou non. Si vous avez peur d'un cheval, vous allez voir ce qu'un cheval va faire, il va vous piétiner. Voyez? Donc si vous avez peur... Vous ne pouvez pas faire semblant. Vous devez réellement l'avoir.

           Et c'est pareil avec Satan.

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078321

115     C'est pareil parmi les hommes. Vous devez aimer les hommes, vous ne pouvez pas juste faire semblant. Vous devez l'avoir, sinon votre vrai jour va ressortir quelque part, vous voyez. C'est vrai. Vous devez réellement aimer les gens, et ils savent que vous les aimez. Vous voyez, il y a quelque chose là.

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078322

116     Et cet homme, voilà qu'il a appelé ma femme, il y a quelques jours, et il a dit: «Est-ce que Frère Branham est là?»

           Elle a dit: «Non.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078323

117     Il a dit: «Eh bien, il y a une chose que je dois dire. Je n'étais pas d'accord avec lui, sur la théologie, mais je dis qu'il est un serviteur de Christ.»

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078324

118     Eh bien, alors, et puis avant que je parte, il m'a envoyé une lettre, et il disait: «Je vais venir, dès que vous serez de retour. Je veux ce baptême du Saint-Esprit dont vous parlez.»

 

DÉMONOLOGIE - DOMAINE PHYSIQUE - A08.06.1953 CONNERSVILLE, IN, USA bb053527

38       Vous ne pouvez pas pécher. Oh, vous… Peut-être qu’à vos yeux, je peux être un pécheur, mais si je suis en Christ, Dieu ne le voit pas, parce que ses péchés font l’expiation… Son Sang fait l’expiation de mes péchés, là-bas. Voyez? Je ne peux pas pécher. «Celui qui est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce qu’il ne peut pas pécher. La Semence de Dieu demeure en lui.» Voyez? Il-il est prêt, s’il fait une erreur, certainement, il est tout de suite prêt à l’avouer. Si c’est un vrai chrétien, il le fera. S’il le cache, il montre par là qu’il n’y a rien en lui, au départ. C’est exact. Il n’y a rien en lui, pour commencer. Mais si c’est un vrai chrétien …

 

DIVINITÉ EXPLIQUÉE, LA - B25.04.1961 CHICAGO, IL, USA bb078513

308     J'ai fait mes erreurs, frères, et j'ai fait tellement de choses qui sont fausses. Et si jamais, le long du chemin, j'ai apporté, ou vous avez entendu quelque chose que j'ai pu mentionner ou dire, qui soit offensant d'une quelconque manière, ou si j'ai dit quelque chose ce matin qui soit offensant, je vous demande, en tant que frère ou sœur chrétien, de me pardonner. Ce n'est pas mon intention de le faire. Je n'ai fait que vous ouvrir mon cœur, pour que nous sachions.

 

RENDRE UN SERVICE À DIEU EN DEHORS DE SA VOLONTÉ - M18.07.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb104894

191     Vivez dans l'humilité; vivez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres. N'ayez jamais rien entre vous. Si vous voyez quelque chose venir dans votre cœur contre quelqu'un, faites-l'en immédiatement sortir. Ne laissez pas... Satan fera de son mieux pour venir parmi vous. Voyez-vous? Ne laissez pas cela arriver. Il se peut qu'un homme à la langue habile vienne et essaie de vous éloigner de cela. Pensez-vous qu'ils purent dissuader Moïse de se tenir dans la présence de Dieu, alors qu'il s'y était trouvé et L'avait vu? Non, monsieur! Non, nous n'en retranchons et n'y ajoutons rien. Gardez-le simplement de la manière que le Seigneur l'a dit. Nous ne voulons pas de dénomination; nous ne voulons pas d'organisation. Nous ne voulons pas de méchanceté; nous ne voulons pas de dispute; nous voulons Dieu; et Il est la Parole. Maintenant, inclinons nos têtes.

 

ARRIVE-T-IL A DIEU DE CHANGER SA PENSÉE AU SUJET DE SA PAROLE? - E18.04.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA bb104195

33       Combien ici connaissent frère Ben? Combien croient qu’il est un serviteur de Dieu, qu’il est digne de cette bénédiction que nous demandons à Dieu de lui accorder? Vous voyez, ce n’est pas un étranger; cela fait des années et des années qu’il est avec nous. Je sais que c’est un homme humble. Comme moi, il fait beaucoup d’erreurs. Nous faisons tous cela. Mais ce que j’aime avec frère Ben, c’est qu’il est prêt à se jeter à genoux pour réparer ses erreurs. L’autre jour, il a entendu la prédication de Mariage et divorce. Lui et sa femme étaient prêts à se séparer, bien qu’il l’aime et elle aussi, parce qu’ils voulaient être en accord avec la Parole. Ce qu’ils veulent, c’est tout ce que dit la Parole. Je prie Dieu de bénir Ben et sa femme pour Son service. Imposons les mains à notre frère.

Portail Chrétien "Nouvelle Naissance"

"Où sera le corps, morts, Là s'assembleront les aigles." d'Apocalypse 10 : 7

Au jour où retentira la trompette du septième ange, tout le plan de Dieu s'accomplira, conformément à la Bonne Nouvelle qu'il a communiqué à ses serviteurs, les prophètes! "  d'Apocalypse 10 : 7. Ce sont des choses que l’œil n’a pas vues, que l’oreille n’a pas entendues, qui ne sont pas montées au cœur de l’homme. Mais Dieu les a révélées à ceux qui l’aiment. Voici la révélation,  LA PAROLE EST AVEC DIEU, VOTRE VIE EST AVEC DIEU