• fm7950

Dieu est Son propre interprète


" 21 Je veux aller plus loin, pour vous montrer que Dieu donne toujours des signes. En effet, Il est surnaturel, Il traite toujours avec les gens à travers des signes, des signes bibliques.

22 Dans l’Ancien Testament, quand ils avaient une—une question, que quelqu’un avait eu un songe, et qu’il n’y avait pas là de—de prophète, on l’amenait au temple, là où il y avait ce qu’on appelait l’Urim Thummim. Vous, les enseignants de la Bible, vous comprenez ce que je veux dire. C’était le—le pectoral que portait Aaron, avec les douze pierres qui représentaient les douze tribus d’Israël. On le suspendait à un poteau; et là, quand ce prophète, ou ce songeur, ou quoi que ce soit, racontait sa vision ou son songe, peu importe combien ça semblait être vrai, si ces lumières surnaturelles ne brillaient pas, pour faire l’Urim Thummim sur ce pectoral, c’était rejeté. Dieu le refusait.

23 Il faut qu’il y ait un signe surnaturel qui vient de Dieu, pour confirmer. Peu importe combien ça avait l’air vrai, combien c’était d’une théologie profonde, combien ça avait l’air bon, quand même, si le signe surnaturel de Dieu ne le confirmait pas, ce n’était pas vrai, pour le Juif.

24 Or, l’Ancien Testament, le pectoral d’Aaron a été aboli, avec l’Ancienne Alliance.

25 Mais dans la Nouvelle Alliance, Dieu a encore l’Urim Thummim. C’est-à‑dire que si un prophète, un songeur, un théologien, ou quoi que ce soit, prononce quelque chose de contraire à la Parole, et que Dieu n’y fait pas écho par la Parole, je le laisse de côté, parce qu’Elle est l’Urim Thummim de Dieu. Et je le crois de tout mon cœur, que c’est la Parole de Dieu.

26 Et Dieu est Sa propre Parole. “Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la Parole a été faite chair et Elle a habité parmi nous.” “Il est le même hier, aujourd’hui et pour toujours.” Il est encore… Dieu n’a pas besoin d’interprète.

27 Nous, nous interprétons, nous disons : “Ceci, ceci, c’est cela, et ceci, c’est cela”, et ainsi de suite.

28 Dieu n’a pas besoin d’interprète. Il est Son propre interprète. Dieu n’a pas besoin de nous pour interpréter Sa Parole. La Bible, Elle est écrite, et Elle dit qu’Elle ne se prête à aucune interprétation particulière. Dieu a dit, au commencement : “Que la lumière soit”, et la lumière fut. En voilà l’interprétation. Dieu a dit : “Une vierge concevra”, et elle l’a fait. En voilà l’interprétation. Elle n’a besoin de personne pour L’interpréter.

29 Dieu a dit qu’en ce jour-ci ces choses allaient se produire, et elles se produisent. Elle n’a besoin d’aucune interprétation. C’est Dieu qui fait l’interprétation par Lui-même. Ça se produit. Peu importe combien on essaie de La déformer, et de dire : “Ça ne veut pas dire Ceci, et ça ne veut pas dire Cela.” C’est exactement ce qu’Elle veut dire, et Dieu est Son propre interprète. Il confirme Sa Parole, et c’est comme ça qu’Il L’interprète, parce qu’Elle s’accomplit."


IL Y A MAINTENANT ICI PLUS QUE SALOMON

William Marrion Branham

6.03.1964 Dallas, Texas

FRN64-0306 A Greater Than Solomon Is Her
.
Download • 167KB

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2021 Portail chrétien Nouvelle Naissance.

Tous droits réservés. Association Nouvelle Naissance déclarée à la sous préfecture Aix en Provence - 13 - Bouches du Rhône - FRANCE