Témoignage à la gloire du Seigneur

Expériences

TEMOIGNAGE A LA GLOIRE DU SEIGNEUR


Ce jeudi 20 octobre en fin d’après-midi, alors que nous rentrions de Sion, nous nous sommes arrêtés sur mon lieu de travail à Vouvry juste avant la tombée de la nuit.

Après une dizaine de minutes, nous avions ramassé suffisamment de pommes et s’apprêtions à partir. Juste après avoir rangé le sac dans le coffre de la voiture, j’ai vérifié instinctivement que mes appareils auditifs étaient toujours dans la poche de ma chemise. Je les avais enlevés plus tôt dans l’après-midi car ils m’incommodaient. A mon plus grand désarroi, je me suis rendu compte qu’il en manquait un. Un instant de panique s’est emparé de moi.


J’ai de suite prié le Seigneur afin qu’Il nous aide à retrouver cet appareil d’environ 2 cm et qui était en plus noir. Vous pouvez imaginer la difficulté à le retrouver sur un sol jonché de feuilles mortes et de pommes écrasées sur une superficie de 100 m2.


Nous avons pris nos lampes de poche et avons commencé les recherches. Il faisait déjà presque nuit et il fallait se dépêcher. Dans mon esprit, je ne pouvais pas empêcher un flot continu de pensées m’envahir. Le lendemain, j’avais un rendez-vous à Genève et il fallait absolument que nous le trouvions, c’était une situation d’urgence. Plus j’avançais, plus je savais qu’humainement, c’était impossible de le retrouver : c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin !


C’est alors que le miracle arriva. Angéline me dit tout à coup : « Est-ce que c’est ça ? » en montrant un petit objet sur le sol. J’ai regardé de plus près et j’ai compris qu’il était bien là par terre, en parfait état, alors qu’il aurait pu être écrasé par nos chaussures et détérioré.


A peine quelques minutes s’étaient écoulées depuis la prière. Nous étions tellement émerveillés de voir comment le Seigneur avait agi miraculeusement. Pour moi, c’était le signe évident que la guérison de mes troubles auditifs allait se produire sans délai et que je n’aurais plus à porter d’appareils.


Une fois de plus, le Seigneur a répondu à un cœur poussé à bout, c’était un cas d’urgence et nous avons été témoins du miraculeux qui a agi. Je me suis rappelé plus tard qu’une croix en pierre est érigée dans ce même verger. Ce n’est pas le fruit d’un hasard, le Seigneur a voulu démontrer Sa Puissance dans cet endroit qui revêt maintenant une importance toute spéciale pour moi, car il se situe juste devant les fenêtres de mon bureau.


Je m’attends à présent à la confirmation de ma guérison, sachant que tout est déjà accompli et que la foi est à son bon niveau. Rien ne pourra empêcher le miraculeux de se manifester dans mon corps.

Nous servons un Dieu puissant, je voulais juste vous encourager par ce témoignage et vous dire que le Seigneur est à nos côtés jour après jour et qu’Il veille sur Ses enfants.


Que le Seigneur vous bénisse.

Shalom

Fr. Fabrice


P.S. Je réalise également que ce midi-là, je marchais en méditant les paroles du prophète qu’il a prononcées dans le message « Une délivrance totale » du 12 juillet 1959 : « Ne laissez rien vous troubler. Ne soyez pas dans le désarroi à propos de quoi que ce soit ». Et c’est exactement l’accomplissement de ces paroles qui a eu lieu dans ma vie ce jour-là.

Fr. Fabrice

© 2020 Portail chrétien Nouvelle Naissance.

Tous droits réservés. Association Nouvelle Naissance déclarée à la sous préfecture Aix en Provence - 13 - Bouches du Rhône - FRANCE