Témoignage de guérison miraculeuse

Guérison

J’ai donné mon témoignage à plusieurs reprises dans l’église locale et lors de déplacements à l’étranger, de comment le Seigneur m’a guéri miraculeusement d’un problème à l’estomac en janvier 2013.


Plusieurs ayant entendu cela m’ont demandé de le publier par écrit, afin que ce témoignage puisse encourager et fortifier la foi de ceux qui sont malades et souffrent dans leur corps. Voici donc les circonstances dans lesquelles le Seigneur est intervenu pour me délivrer de cette maladie.


Je souffrais depuis ma naissance d’une malformation congénitale au niveau de l’estomac, une hernie hiatale. C’est à dire qu’une partie de la nourriture que j’ingérais, remontait dans l’œsophage, avec des remontées acides des sucs digestifs, surtout en position horizontale.


Dans ma jeunesse, cela n’avait pas de grosses conséquences, mais en prenant de l’âge, et particulièrement depuis une vingtaine d’années, j’ai 66 ans, je ne pouvais plus dîner normalement le soir, puis aller me reposer après le dîner ; si occasionnellement il m’arrivait de le faire, je souffrais beaucoup durant la nuit, en position horizontale, de remontées, au point que je devais prendre des pansements gastriques et autres médicaments censés me calmer les douleurs.


Mon père était comme cela, et est décédé à 75 ans d’un cancer de l’œsophage, car ces remontées acides permanentes avaient occasionné chez lui une telle irritation de l’œsophage qu’il développa un cancer. Il y a une quinzaine d’années, je m’étais tourné vers les médecins, et un entéro-gastrologue, après une fibroscopie, m’avait dit qu’il n’y avait rien à faire, j’aurai cela jusqu’à ma mort …


Le samedi 16 janvier 2013 nous avions notre service de Communion dans l’Eglise Locale de Marseille. Mon épouse et moi-même étions hébergés par le Frère G. de Gardanne, nous avions une chambre dans sa grande maison. Durant ce service de Communion, une telle Onction du Saint-Esprit est descendue durant la prédication de la Parole, sur l’église, et a continué dans le service de Sainte Cène qui suivait.


Les croyants étaient vraiment immergés dans cette Onction en douceur et plénitude, comme nous l’avions rarement expérimenté. Après le service ce soir-là nous sommes rentrés prendre du repos, et je devais encore me préparer pour le culte et la prédication du lendemain, dimanche.


Lorsqu'avec mon épouse, nous sommes arrivés chez le Frère G., il avait préparé un repas énorme. (Fruits, charcuterie, pommes de terre, rôtis, fromages, etc. …). Alors que d’habitude le Frère sait très bien que je ne peux pas manger le soir, du fait des remontées digestives dans la nuit. Habituellement, après les services, je me couche avec un verre d’eau, c’est tout !


Lorsque j’ai regardé cette table et tous les mets qui s’y trouvaient, à ce moment-là, je n’ai rien dit à Frère G., mais à l’intérieur de moi une Voix me dit : « Assieds-toi et mange ! »


C’est ce que j’ai fait sans aucune question, étant encore immergé par cette Onction de la réunion qui venait de s’achever. J’ai mangé de tout ce qui m’était présenté, mon épouse me regardait, ne disait rien, partageait le repas avec moi, nous étions comme portés par Quelque Chose de plus grand que nous. Puis je me suis couché normalement, je n’avais même pas d’appréhension de ce qui allait se passer, je me suis couché et j’ai dormi ma meilleure nuit depuis longtemps.


Le lendemain, en me levant pour me préparer pour le service de culte du dimanche matin, j’ai enfin réalisé vraiment ce qui s’était passé, j’ai dit à mon épouse : « Je suis guéri de mon estomac ! » ; puis au service du dimanche j’ai témoigné à l’église de ce qui s’était passé le soir précédent, et que je savais que le Seigneur m’avait complètement guéri de cette hernie hiatale, et que je n’en souffrirai plus jamais.


Nous sommes maintenant fin décembre 2013, je n’ai plus jamais eu de brûlures et remontées acides depuis, le soir je peux aller au restaurant (ce que je ne faisais plus depuis longtemps) ou bien manger un bon repas avec des frères et sœurs, je n’ai absolument plus rien ! Gloire à Dieu.


Lorsque je donne mon témoignage, je dis souvent, que je n’ai même jamais demandé au Seigneur de me guérir, et que je ne m’attendais même pas à ma guérison, je faisais avec, je vivais avec cela en moi, essayant de m’adapter à cette malformation.


Mais je sais que j’ai été guéri par l’Onction, la Puissance du Saint-Esprit, Sa Présence qui est descendue ce soir-là dans l’église, et qui m’a visité, comme d’autres croyants ce soir là, et nous étions tellement bénis simplement de baigner dans l’Amour du Seigneur, que cela nous suffisait pleinement.


C’était une Plénitude, un état de plénitude merveilleux, que le Seigneur nous a donné de connaître, de ce côté-ci de la Résurrection, et je ne peux que Le remercier pour cela, et je sais que s’Il m’a guéri de la sorte, c’est pour que je puisse Le servir mieux, Lui donner maintenant toute la force de ma jeunesse retrouvée, et je sais que bientôt, très bientôt, mon corps même sera changé en un clin d’œil, dans la rédemption de nos corps. (Romains 8 :23).


Frère Branham dit ceci :  57-0407 DIEU TIENT SA PAROLE (JEFF.IN)

218 « Je crois qu’il viendra un temps où... Paul a dit : “La prophétie prendra fin, les langues cesseront.” Je crois qu’il viendra un temps où, quand les saints se réuniront comme ceci, un esprit d’amour envahira tout simplement l’auditoire. Et tout simplement, toutes les personnes présentes, tout ce qui est mal sera ôté d’eux. Il y aura une telle Présence du Saint-Esprit.

219 Je crois que, – bien que, maintenant, nous devions leur imposer les mains et prier pour eux, il s’agit d’un contact, peut-être, d’un prédicateur qui est oint et qui impose ses mains, simplement pour une bénédiction de Dieu, – mais je crois qu’il viendra un temps où l’Église de Dieu sera tellement appelée à sortir, comme ça, que les saints seront assis ensemble, et alors le Saint-Esprit entrera, simplement, et Il se déplacera sur l’auditoire, tout comme au Jour de la Pentecôte. Voyez ? Et qu’Il guérira les gens, tout simplement, et ressuscitera les gens, et des choses glorieuses. Je commence à voir ces choses arriver … »


Que Dieu vous bénisse.

Fr. J-P. Jannot

© 2020 Portail chrétien Nouvelle Naissance.

Tous droits réservés. Association Nouvelle Naissance déclarée à la sous préfecture Aix en Provence - 13 - Bouches du Rhône - FRANCE