Annotation 2020-09-08 090146.jpg

Un vrai prophète pour notre génération?

"Je vous enverrai Elie le prophète..." Mal. 4: 5-6.


Chaque chrétien sérieux sait que l’heure est désespérément avancée, et que bientôt notre bien aimé Seigneur Jésus rencontrera Son Epouse dans les airs (l Thes. 4 :16-17). Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est que, de même que Jean-Baptiste fut le précurseur de la première venue de notre Seigneur, il doit venir un prophète ayant l’esprit d’Elie qui sera le précurseur de la seconde venue du Christ. Bien sûr, même maintenant, il y a beaucoup de faux prophètes dans le monde, qui conduisent dans l’égarement de nombreuses personnes (Mat. 24 :11-24). Mais le même Dieu qui a dit qu’il y en aurait des faux, a dit qu’il viendrait un VRAI prophète.


Dans Malachie 4, où il est parlé de la fin du monde, Dieu dit : « Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, avant que le jour de l’Eternel arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit ». (Mal. 4 :5-6). Ce verset, ayant une signification composée, se réfère à deux venues d’Elie séparées. Un ange a dit concernant Jean-Baptiste : (Luc l :17) « Il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, (Jean devait accomplir cette partie de Malachie 4 :6, mais c’était tout, car l’ange continue) et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » L’ange n’a rien dit sur le fait que Jean ramènerait  « le cœur des enfants à leurs pères », parce que cette partie de Mal. 4 :6 ne se rapportait pas à lui.

Or, Jésus a dit de Jean-Baptiste qu’il était Elie, c’est vrai. (Mat. 11 :7-14) « Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean ; et, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Elie qui devait venir. » Mais maintenant regardez dans Jean l :19-21 : « Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ? Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ. Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? es-tu Elie ? Et il dit : je ne le suis point. » C’est étrange. Jésus a dit que Jean était Elie, et Jean a dit qu’il ne l’était pas. La Bible se contredit-elle ? Pas du tout. Souvenez –vous que les Juifs s’attendaient à ce que le Messie détruise les Romains et établisse Israël comme dirigeant du monde. Ils attendaient un Elie qui serve de précurseur à un Messie venant en puissance Jean a dit : « Non, je ne suis pas cet Elie-là, » car il ne fut pas envoyé « avant que le jour de l’Eternel arrive, ce jour grand et redoutable. » Ils lui dirent alors : « Qui es-tu ? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ? Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur. »  (Jean l : 22-23). Jean, sachant bien qui il était, s’identifia à Esaïe 40 :3.


Christ Lui-même divisa Mal. 4 :5-6 en deux venues d’Elie. Bien que Jésus ait dit clairement à Ses disciples  que Jean-Baptiste était Elie (Mat.11), quelque temps plus tard (Mat.17), ils n’étaient toujours pas au clair. (10) « Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Elie doit venir premièrement ? (11) Il répondit : Il est vrai qu’Elie doit venir, et rétablir toutes choses. (12) Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu… (13) Les disciples comprirent  alors qu’Il leur parlait de Jean-Baptiste. » (Mat. 17 : 10-13). Examinez attentivement le verset 11, où Jésus dit : « il est vrai qu’Elie DOIT VENIR, (notez : cet Elie n’était donc pas encore venu) et RETABLIR TOUTES CHOSES. » Jean-Baptiste a-t-il rétabli toutes choses ? Jean a préparé un peuple en vue de l’apparition de notre cher Seigneur, mais il n’a rien rétabli. Cependant Jésus a dit qu’un Elie viendrait dans le futur et qu’il rétablirait toutes choses. Maintenant lisez Actes 3 :19-21, où Pierre parle de Jésus-Christ, « que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du RETABLISSEMNT DE TOUTES CHOSES. » Ainsi le Seigneur que nous aimons doit rester au ciel jusqu’à ce que toutes choses soient rétablies ; et Jésus Lui-même a dit qu’Elie rétablirait toutes choses. Un plus un font-ils deux ? Alors le ministère de cet Elie est essentiel.


Dans Mat. 24 :37-39, Jésus a dit : « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. » Bon, comment était-ce du temps de Noé ? Il y avait un profond aveuglement sur les gens concernant la Parole de Dieu, ce qui les conduisit à agir avec méchanceté. Dieu envoya un homme, un prophète, avec un Message, « Entrez dans l’arche et soyez sauvés ! » Dieu a dit que s’Il n’envoyait pas Elie en ces derniers jours, la Vérité serait si altérée et si déformée qu’Il devrait « frapper le pays d’interdit. » Le message de cet Elie sera : « Venez en Christ et soyez sauvés ! » Souvenez-vous, Christ est la PAROLE. (Jean l : 1-14 ; l Jean 5 :7 (Darby)). La Parole de Dieu a été tordue, pervertie et perdue à travers les âges, si bien qu’aujourd’hui il y a plus de 900 dénominations dans le monde, prétendant toutes avoir l’interprétation correcte de la Parole.  Mais Dieu a promis que la Vérité serait rétablie. C’est en fait, ce qu’indique l’étrange langage de Mal. 4 :6. L’ange a dit que Jean « ramènerait les cœurs des pères vers les enfants. » En étudiant ce que Jean a fait plus tard, nous pouvons voir qu’il ramena les cœurs des pères juifs de foi orthodoxe à la nouvelle foi en Jésus-Christ, car les disciples de Christ, du temps de Jean, n’étaient autres que des enfants spirituels. Ces enfants grandirent spirituellement et devinrent les pères apostoliques, que Dieu utilisa pour bâtir Son église, et pour écrire le Nouveau Testament.  Mais les églises aujourd’hui se sont éloignées de ce fondement original (Eph. 2 :19-20) pour adopter les idées de leurs organisations et des théologies humaines, à tel point que la Vérité se trouve cachée à nos yeux, étouffée par des centaines de philosophies et des millions d’opinions. Cet Elie des temps de la fin « ramènera le cœur des enfants à leurs pères, » c’est-à-dire qu’il ramènera les cœurs des enfants du temps de la fin (donc nous), à la foi de nos pères apostoliques, jusqu’à ce que notre foi, nos vies et notre doctrine correspondent parfaitement aux leurs.


Nous dépeindrons brièvement cet Elie en le faisant ressortir dans le Livre de l’Apocalypse. Dans les chapitres 2 et 3, Jésus-Christ dicte 7 lettres destines à 7 églises des nations en Asie mineure. Si vous prenez garde à la condition de chacune des églises décrites, et que vous étudiiez ensuite l’histoire de l’église, vous découvrirez que chaque lettre était une prophétie, car les lettres, prises l’une après l’autre, correspondent exactement aux 6 âges que l’église des nations a traversés. Aujourd’hui nous sommes dans le 7ème âge, où âge de l’église de Laodicée (Apoc.3 :14-22). Maintenant, remarquez que chaque âge de l’église a un ange (Apoc. 1 :16-20 ; 2 :1-8, 12,18 ; 3 :1-7,14).


Le mot « ange » signifie littéralement : MESSAGER, et ne qualifie pas toujours un être céleste (Gal.4 :14 ; Apoc.22 :8-9). Etant donné que ce sont des églises terrestres des nations, ce sont là des anges terrestres.  Ainsi chaque âge de l’église eut un ange, ou messager, l’apôtre Paul étant le messager pour le premier âge, ou âge d’Ephèse (Apoc. 2 :1 ; Actes 9 :15 ; 13 :46-49 ; Rom. 11 :13 ; 15 :15-16 ; Gal. 1 :11-12 ; 2 :6b-8 ; Eph. 3 :1-8 ; 2 Tim. L :11). Concernant le 7ème âge de l’église, nous lisons : « Ecris à l’ange (Messager) de l’église de Laodicée… »  (Apoc. 3 :14a). Jésus dénonce ensuite sévèrement les vastes et riches systèmes organisés de cet âge, disant qu’ils sont pauvres, aveugles, nus, et QU’ILS NE LE SAVENT PAS : Au verset 20, nous trouvons Christ Expulsé de Sa propre église, lançant un appel aux quelques individus qui ont faim et soif d’aller jusqu’au bout avec Dieu. Etant donné que ce 7ème âge est le dernier âge de l’église et qu’Elie doit rétablir toutes choses avant que Jésus vienne chercher Son Epouse – nous voyons que l’homme qui aura l’esprit d’Elie sera aussi le messager du 7ème âge de l’église. Il sera un prophète-messager, de même que Jean fut à la fois prophète et messager (Luc 7 :24-27). Par conséquent, Apoc. 3 :14-22 fera partie du message de cet Elie.


Maintenant, considérez  Apoc. 10 :7 – « Mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme Il l’a annoncé à Ses serviteurs, les prophètes. » D’après ce verset, le messager du 7ème âge de l’église éclaircira tous les points laissés en suspens dans notre esprit. Dieu lui révèlera les mystères qui ont été cachés dans les pages de la Bible à travers les siècles, accomplissant ainsi le mystère de Dieu, au moins dans la mesure qu’Il l’a annoncé aux prophètes. Ceci correspond à ce qu’a dit à Daniel l’homme vêtu de lin : « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre, jusqu’au temps de la fin. » (Dan. 12 :4a-8,9). Ainsi la vision donnée à Daniel doit être révélée dans notre temps, et – « Car le Seigneur, l’Eternel, ne fait rien sans avoir révélé Son secret à Ses serviteurs les prophètes. » (Amos. 3 :7). Certains des autres mystères que cet Elie révèlera sont : Le Mystère – de la translation des saints (1 Cor 15 :51-54 ; l Thes 4 :14-17) – de l’Eglise en tant qu’Epouse de Christ (Eph. 5 :28-32). —de la piété (l Tim. 3 :16) – de l’iniquité (2 Thes. 2 :6-12) – de MYSTERE, BABYLONE LA GRANDE, LA MERE DES PROSTITUEES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE (Apoc. 17 (Darby).


Commencez-vous à voir la nécessité de recevoir cet Elie des temps de la fin et son Message ? Jésus a dit : « Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète. » (Mat. 10 :41a) et aussi : « Celui qui reçoit celui que J’aurais envoyé ME reçoit. » (Jean 13 :20).  Comment pouvez-vous dire que vous aimez Jésus, puis rejetez un prophète que Jésus envoie ? Vous vous tenez sur un terrain instable. Faites attention, de peur que vous n’ayez le même esprit que les Pharisiens religieux, qui croyaient à ce que Dieu avait fait DANS LE PASSE, mais ne pouvaient accepter ce que Dieu faisait JUSTE DEVANT LEURS YEUX ! Ils injurièrent l’aveugle que Jésus avait guéri, en disant : « c’est toi qui es son disciple ; nous, nous sommes disciples de Moïse. Nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais celui-ci, nous ne savons d’où il est. » (Jean 9 :28-29). Jésus a dit de ces hypocrites : « Car si vous croyez Moïse (le croyiez vraiment), vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi. » (Jean 5 :46). De même, si nous croyons vraiment Jésus-Christ, nous croirons Son Elie des temps de la fin, car Jésus a parlé de lui. Christ a aussi dit aux Pharisiens : « Et Sa Parole (celle du Père) ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu’Il a envoyé. » (Jean  5 :38). Oh, Chrétiens, croyons cet Elie quand nous le reconnaissons ! Souvenez-vous, tous ceux qui rejetèrent le message de Noé périrent dans le déluge. Rejeter le prophète de Dieu, c’est rejeter Dieu (l Sam. 8 : 4-7 ; Ex. 16 : 2-8).

Cependant, la plupart des gens rejetteront ce prophète-messager. Il en a toujours été ainsi. La plupart des prophètes ne furent jamais reçus par la majorité des gens de leur temps (Mat. 5 :11-12 ; Actes 7 :51-52). Sur des millions, seulement  7 écoutèrent Noé. Les enfants d’Israël  murmurèrent et se rebellèrent continuellement contre Moïse ; les gens rejetèrent Samuel ; Elie fut haï à tel point qu’il pensa qu’il restait seul à aimer Dieu ; les gens se moquèrent constamment de Jérémie. Jésus a dit : « Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés… » (Mat. 23 :34-37). Tous les passages de L’Ecriture concernant cet Elie des temps de la fin s’accompliront, cependant si simplement et si humblement que la plupart le manqueront. (Exemple : lisez la prophétie spectaculaire se rapportant au ministère de Jean-Baptiste (Esaïe 40 :4), puis lisez dans Mat. 3 :1-12 de quelle humble façon elle s’est accomplie.)

Mais comment pouvons-nous trouver ce vrai prophète-Messager parmi la multitude des faux prophètes qui infestent la terre aujourd’hui ? Jésus a dit : « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »  (Mat. 7 :15-20). Non seulement à leurs dons et miracles, car beaucoup feront des signes et des miracles dans le Nom de Jésus-Christ, en étant pourtant des ouvriers d’iniquité. (Mat.7 :22-23 ; Marc 13 :22 ; Deut 13 :1-3). Les faux prophètes auront l’apparence de brebis (Mat.7 :15). Les faux prophètes seront LARGEMENT ACCEPTES PAR LES HOMMES, AIMES, ADMIRES, LOUES PAR TOUS ! (Luc 6 :26). Les faux prophètes en égareront beaucoup, parce qu’une grande partie de ce qu’ils disent est vraie, mais à vrai dire ils rechercheront votre argent (2 Pi. 2 :1-3). Les faux prophètes feront que les gens croient au mensonge (Jér. 28 :15), disant des choses comme : « Soyez en paix, vous serez dans l’Enlèvement, que votre vie s’aligne avec la Parole ou non. » (Jér. 23 :16-17 ; Ez. 13 :10a). Les faux prophètes « pervertiront les voies droites du Seigneur », et bien qu’ils aient de la puissance, ce ne sera rien en comparaison du vrai prophète de Dieu (Actes 13 :6-12 ; Ex. 7 :8-12). Cependant leurs voies sont extrêmement trompeuses (Jér. 23 :9-32 ; Ez.13). Les faux prophètes ressembleront et agiront de manière si identique au vrai prophète, que seuls les élus ne seront pas séduits (Mat. 24 :24 ; 2Chr. 18 ; Jér. 28).


Mais il y a un test final. Dieu a dit : « Et si tu dis dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Eternel n’a pas dite ? Quand le prophète parlera au Nom de l’Eternel, et que la chose n’aura pas lieu et n’arrivera pas, c’est cette parole-là que l’Eternel n’a pas dite ; le prophète l’a dite présomptueusement : tu n’auras pas peur de lui. » (Deut. 18 :21-22 (Darby)). C’est le moyen de reconnaître un vrai prophète, lorsqu’il prophétise dans le Nom du Seigneur et que la chose arrive. (Voyez aussi Jér. 28 :9). Cet Elie des temps de la fin aura le « AINSI DIT LE SEIGNEUR ». Lorsqu’il dit « AINSI DIT LE SEIGNEUR » à propos de doctrine, ce sera parfaitement en ligne avec les Ecritures. Lorsqu’il dit : « AINSI DIT LE SEIGNEUR, telle ou telle chose arrivera », la chose arrivera exactement, comme annoncée. S’il arrive que cela ne soit pas parfait, juste une fois, il n’est pas un prophète, car chaque prophète a le « AINSI DIT LE SEIGNEUR », et la Parole de Dieu ne peut faillir. Les paroles d’un prophète sous l’onction ne sont pas les siennes : ce sont les paroles de Dieu (2 Pi. 1 :20-21).


Maintenant, Jésus a dit concernant Jean-Baptiste : « Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, qu’ils NE L’ONT PAS RECONNU, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. » (MAT. 17 :12-13). Chacun du temps de Christ attendait la venue d’Elie, pourtant il est venu et il est reparti et ILS L’ONT MANQUE ! Pareillement ils attendaient le Messie,  pourtant Il est venu et Il est reparti, et ILS L’ONT MANQUE ! Serait-ce surprenant si cet Elie des temps de la fin venait et repartait et que la majorité des gens le manquent ? Cela devrait nous faire tomber sur notre visage devant Dieu et prier avec ferveur, car nous savons que l’heure est avancée – la venue de notre Seigneur est proche. Bien sûr, le simple fait de reconnaître ce prophète-messager ne sauvera personne, car le salut ne vient que par la foi dans le sang de Jésus-Christ qui fut répandu. Cependant, nous devons prendre garde au MESSAGE de ce prophète, car il nous ramènera à Jésus-Christ, la pure Parole, libérée de tous les credos humains, doctrines, traditions, philosophies, programmes et idées. L’Epouse de Christ doit être semblable à Lui à tel point qu’elle dira la même chose que Lui (Apoc. 22 :17a). Elle doit avoir « La pensée de Christ », comme l’a eue l’Epouse dans l’âge de l’église d’Ephèse ( l Cor. 2 :16). Paul a dit : « Christ a aimé l’assemblée et s’est livré Lui-même pour elle, afin qu’Il la sanctifiât, en la purifiant par le lavage d’eau PAR LA PAROLE (et cet Elie des temps de la fin rétablira la PURE PAROLE pour l’Epouse) ; afin que Lui se présentât l’assemblée à Lui-même, glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable (credos, traditions), mais afin qu’elle fût sainte et irréprochable. » (Eph. 5 :25-27 (Darby)). A travers le message de cet Elie nous saurons exactement ce qui plaît et ce qui ne plaît pas à notre Seigneur Jésus. Nous serons « restaurés ».


Encore une pensée. Jean-Baptiste a préparé un peuple pour le Seigneur, comme l’ange l’avait annoncé. Mais a-t-il préparé tout le monde ? Bien que beaucoup l’aient entendu, il n’y en eut que peu qui saisirent vraiment son MESSAGE, et qui furent préparés pour le Seigneur. De même cet Elie des temps de la fin va « rétablir toutes choses », mais pas pour tout le monde. Relativement peu tiendront compte de son MESSAGE, entreront dans la plénitude de Christ, et seront prêts pour l’Enlèvement. Peu ? « Etroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a PEU qui les trouvent. » (MAT. 7 :13-14 ; également Luc 13 :23-24 ; l Cor. 9 :24).  « Car il y a beaucoup d’appelés, mais PEU d’élus. » (Mat. 20 :16 ; 22-14). Huit furent sauvés du temps de Noé ; trois du temps de Lot. Jésus a dit que ces deux choses typifiaient Sa seconde venue (Luc 17 :26-30).


Et après l’  « enlèvement », bien sûr, « Ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu depuis que les nations existent. » (Dan. 12 :1). « Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les HAUTAINS et tous les méchants seront comme du chaume ; le jour qui vient les embrasera, dit l’Eternel. » (MAL. 4 :1).


« Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. » (Luc 21 :36 ; l Pi. 4 :7). Car, qu’en serait-il si ce prophète venait et que vous le manquiez comme les Pharisiens le firent pour Jean-Baptiste ? (Mat. 17 :12-13 ; 21 :23-25). Ou, qu’en serait-il s’il était déjà venu et qu’il soit reparti ?


« Ainsi prenez garde qu’il ne vous arrive ce qui est dit dans les prophètes : Venez contempleurs, soyez étonnés et disparaissez ; car Je vais faire en vos jours une œuvre, une œuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait. » (Actes 13 : 40-41). En d’autres termes, vous devez prendre garde de peur d’être tellement enflé d’orgueil et si établi dans vos voies que vous ne puissiez recevoir ce prophète et son Message lorsqu’il vous sera annoncé (Rom. 11 : 20-21).


C’est une heure sérieuse, et ce n’est pas un sujet sans importance. Cher ami chrétien, puisses-tu être comme les gens de Bérée, qui « avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la Parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. » (Actes 17 :10-11 ; également l Thes. 5 : 17-21).



ATTENTION !!! A aucun moment, nous prétendons élever notre Fr Branham à la place de Jésus-Christ, notre seul Dieu et Sauveur. Mais en tant que chrétien croyant à un Dieu agissant toujours aussi puissamment aujourd'hui, il est de notre devoir d'informer que Dieu, avant Sa Seconde Venue et le Jugement , a envoyé un Messager dans notre génération de la même manière qu'Il envoya Paul vers les nations , ou Moïse vers Israël. C'est pourquoi, il est demandé à toute personne découvrant ce Message d'accorder le même respect pour cela que nous le faisons pour vos croyances et vos dispositions spirituelles. Que Dieu vous bénisse."

O.A JORGENSEN

Annotation 2020-09-08 084219.jpg
Annotation 2020-09-08 090146.jpg
Annotation 2020-09-08 103725.jpg
Annotation 2020-09-08 092659.jpg
Annotation 2020-09-08 110145.jpg
Annotation 2020-09-08 085204.jpg

© 2020 Portail chrétien Nouvelle Naissance.

Tous droits réservés. Association Nouvelle Naissance déclarée à la sous préfecture Aix en Provence - 13 - Bouches du Rhône - FRANCE